NBA : « C'est le Prince »... Monstrueux face aux Celtics, le Français Sekou Doumbouya claque un record en carrière

BASKET Pour son 11e match seulement en NBA, Doumbouya a inscrit 24 points face aux Celtics mercredi

A.L.G. avec AFP

— 

Doumbouya et les Pistons se sont imposés sur le parquet des Celtics.
Doumbouya et les Pistons se sont imposés sur le parquet des Celtics. — Brian Babineau / NBAE / Getty Images / AFP

2020 est peut-être l’année du Français Sekou Doumbouya en NBA. Après un début d’année très remarqué, avec notamment un des dunks les plus incroyables de la saison inscrit début janvier, l’ancien joueur de Poitiers et de Limoge, drafté à la 15e position par les Pistons l’été dernier, est déjà en train de se faire un nom outre-Atlantique.

Au TD Garden, dans la nuit de mercredi à jeudi, les Celtics ont manqué d’essence face à des Pistons adroits comme rarement (60,3 % de réussite) dans le sillage de Derrick Rose (22 pts à 11/13) et du plus jeune joueur de la Ligue, Sekou Doumbouya qui a tout simplement battu son record personnel (24 points, à 10/13) pour son… 11e match NBA.

Si le Français est resté humble après cette victoire de prestige face aux C’s, son coéquipier Markieff Morris l’a couvert de louanges : « C’est le Prince, vous verrez, dans cinq ans environ, il portera Detroit sur son dos. » Au rythme où il progresse, pas sûr qu’il faille patienter autant.