VIDEO. NBA: Trashtalk et stepback... Ja Morant a tout fait à Harden pour conduire les Grizzlies au succès

BASKET Le meneur de jeu Ja Morant a marqué 26 points et brisé des reins

W.P, avec AFP

— 

Mais où est donc la concurrence?
Mais où est donc la concurrence? — Brandon Dill/AP/SIPA

James Harden a-t-il sous-estimé le petit ? Ça expliquerait pas mal de choses, dont ce trashtalking bien sale de Ja Morant à destination de la star des Rockets au début du premier quart-temps de Memphis-Houston. « Dites à ce fils de p*** qui je suis », a lancé le meneur après un swish à trois points qui n’était rien d’autre qu’une mise en bouche. Harden, qui a tout de même planté 41 pions, est sûrement en train de faire des cauchemars avec le step-back que lui a passé Ja Morant en fin de rencontre. Mais trêve de blabla, on vous laisse avec le récital du bonhomme.

Une perf XXL qui a bien aidé les Grizzlies dans leur entreprise de démolition des Houston Rockets (121-110), leur sixième victoire consécutive. Quant à Ja Morant, il « [avait] juste faim, mec. On avait besoin de cette victoire ».