Mercato OM : Le club retire son offre pour le minot Isaac Lihadji et le renvoie en réserve

STOP Andoni Zubizarreta en avait assez du joueur et de son entourage, qui soufflaient le chaud et le froid depuis plusieurs mois

J.S.-M. avec AFP

— 

L'international U17 Isaac Lihadji va sans doute signer son premier contrat professionnel dans un autre club que l'OM.
L'international U17 Isaac Lihadji va sans doute signer son premier contrat professionnel dans un autre club que l'OM. — JoÈdson Alves/EFE/SIPA

C’est n’est pas totalement terminé, mais c’est quand même assez mal barré. Andoni Zubizarreta vient de « ghoster » Isaac Lihadji. L’OM a rompu les négociations avec l’international U17, formé à la Commanderie mais qui ne signera pas – sauf retournement de situation – son premier contrat professionnel à Marseille.

Mercredi matin, une porte-parole du club olympien a confirmé à l’AFP que les négociations étaient terminées, corroborant ainsi une information de RMC Sport. Isaac Lihadji en a été informé mardi matin par Andoni Zubizarreta, « lassé par les atermoiements du joueur et de son entourage ». Son agent est Moussa Sissoko, qui gère aussi Ousmane Dembélé ou Eduardo Camavinga.

Un nouveau Flamini… ou Boutobba ?

Un peu plus tard dans la journée, André Villas-Boas ​ a toutefois laissé une mini ouverture pour que cette histoire se termine bien. « Notre offre est retirée, mais s’il le demande on peut faire une nouvelle proposition », a dit le coach olympien… sans trop y croire malgré tout. Ce dossier dure déjà depuis trop longtemps. « On ne peut pas être otage d’une situation comme celle-là », a-t-il ajouté.

Intégré au groupe pro cet été, Isaac Lihadji n’a disputé que 23 minutes en Ligue 1 cette saison. André Villas-Boas avait décidé de ne plus l’inscrire sur la feuille de match tant qu’il n’avait pas accepté l’offre de contrat professionnel de l’OM. Le technicien portugais a indiqué qu'il allait le laisser en réserve jusqu'au moment où une décision définitive sera prise. 

Isaac Lihadji suivra-t-il le destin de Mathieu Flamini… ou celui de Bilal Boutobba ? Après avoir snobé l’OM, le premier cité a signé à Arsenal puis joué au Milan AC. Boutobba, viré par Séville, évolue avec la réserve de Montpellier, dans un anonymat complet.