JO 2024: Les hôteliers « suspendent » leur participation à l’organisation des JO à cause d’Airbnb

JEUX OLYMPIQUES Réunis en congrès ce mercredi, ils entendent protester contre le partenariat « totalement irrespectueux » signé par le CIO

N.C. avec AFP

— 

Le CIO et Airbnb ont signé un partenariat jusqu'en 2028, impactant directement l'organisation des JO 2024 à Paris.
Le CIO et Airbnb ont signé un partenariat jusqu'en 2028, impactant directement l'organisation des JO 2024 à Paris. — Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Les hôteliers français, réunis en congrès, ont annoncé mercredi « suspendre leur participation » à l’organisation des Jeux Olympiques 2024 pour protester contre le partenariat noué par le Comité international olympique (CIO) avec la plateforme Airbnb.

« Les hôteliers vont suspendre leur participation à l’organisation des JO 2024 », a déclaré Laurent Duc, président de la branche hôtellerie de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) en marge du 67e Congrès de l’organisation qui se tient jusqu’à jeudi à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). Les membres de l’Umih avaient auparavant dénoncé un partenariat « totalement irrespectueux envers les professionnels de l’hôtellerie ».