Mercato: Gigi Buffon retourne à la Juventus Turin (en tant que numéro 2)

FOOTBALL Le gardien emblématique de la Juve va a priori disputer une dernière saison avant d'intégrer l'équipe dirigeante

N.C. avec AFP

— 

Gigi Buffon est officiellement de retour à la Juventus Turin pour la saison 2019-2020.
Gigi Buffon est officiellement de retour à la Juventus Turin pour la saison 2019-2020. — Alberto Gandolfo/PACIFIC /SIPA

Il connaît tellement bien les lieux que c’est comme s’il n’était jamais parti : après une saison sans éclat au PSG, Gianluigi Buffon a signé jeudi un contrat d’un an avec la Juventus Turin, le club où il a connu la gloire pendant 17 saisons. Tout sourire, « Gigi » a été accueilli jeudi matin devant la clinique de la Juventus par une centaine de tifosi qui l’ont sollicité pour des selfies et des autographes.

« Je suis très heureux d’être revenu à la maison (…) C’est un des jours les plus heureux de ma vie et j’ai encore eu la confirmation aujourd’hui que la vie est incroyable et que ça vaut le coup de rêver », a déclaré ensuite le champion du monde 2006 dans une vidéo diffusée sur le compte twitter du club bianconero, qui a de son côté salué le retour d'« une légende ».

Buffon est donc de retour, un an seulement après avoir quitté le club turinois. Le grand gardien italien n’a pas atteint au PSG le rêve de Ligue des Champions qui se refusait déjà à lui à Turin et sa médiocre saison parisienne ne laissera que peu de souvenirs, rien en tout cas qui n’ajoute à sa gloire, à l’image de sa bourde en 8e de finale retour contre Manchester United.

Et de fait, c’est un rôle plutôt modeste que Buffon devrait tenir la saison prochaine à la Juve. S’il revient, c’est pour un an seulement en tant que joueur. Ensuite, il devrait intégrer l’équipe dirigeante. Son statut est clair : Buffon sera le numéro 2 de Wojciech Szczesny et il n’y aura pas d’ambiguïté ou de concurrence qui ne dit pas son nom, comme la saison dernière avec Alphonse Areola à Paris. Il ne sera pas non plus capitaine, le brassard restera sur le biceps de Giorgio Chiellini.