Mercato OL: «Le président ne m’a pas laissée partir»… Gros soulagement à Lyon avec la prolongation d’Amel Majri

FOOTBALL L'internationale tricolore Amel Majri vient de prolonger son contrat à l'OL de trois ans

J.Lau.

— 

Ici lors de la demi-finale retour de Ligue des champions contre Chelsea, Amel Majri portera encore bien le maillot de l'OL la saison prochaine.
Ici lors de la demi-finale retour de Ligue des champions contre Chelsea, Amel Majri portera encore bien le maillot de l'OL la saison prochaine. — Paul Simpson/Frozen in Motion/RE

Trois jours après l'élimination des Bleues à la Coupe du monde, le sort d’Amel Majri à l'OL n’a pas mis longtemps à être réglé. En fin de contrat à Lyon, la talentueuse gauchère de 26 ans vient en effet de prolonger jusqu'en 2022, lundi soir, avec son club formateur.

Élue meilleure joueuse de D1 en 2016, la Vénissiane a également fait partie des 15 joueuses nominées pour le premier Ballon d’Or féminin, remporté en décembre par sa coéquipière Ada Hegerberg.

L’OL ne va pas s’affaiblir cet été

« Je dirais presque que je suis passée à côté de ma Coupe du monde », a estimé dans France Football la latérale de l’équipe de France, souvent utilisée comme ailière à l’OL. Après avoir signé un nouveau triplé à Lyon, elle perçoit comme « une énorme satisfaction » sa prolongation.

« Je suis super contente et je remercie le président pour la confiance qu’il m’accorde, apprécie Amel Majri. Il ne m’a pas laissée partir. J’espère que je rendrai heureux mon club de cœur, mon président et les supporters. » La concurrence peut plus que jamais être inquiète. Entre les prolongations de cadres et des renforts majeurs comme celui de l’ailière anglaise Nikita Parris, l’OL sera encore dur à aller chercher, en D1 comme en Ligue des champions.