Adil Rami et Pamela Anderson à la cérémonie des Trophées de l'UNFP, en mai 2019, à Paris.
Adil Rami et Pamela Anderson à la cérémonie des Trophées de l'UNFP, en mai 2019, à Paris. — FEP/SIPA

PEOPLE

«En aucun cas je ne mène de double vie», Adil Rami explique sa rupture avec Pamela Anderson

Dans une longue publication sur Instagram, le footballeur a répondu aux attaques de sa désormais ex-compagne

La rupture est consommée. Dans un long post Instagram, là-même ou Pamela Anderson avait annoncé leur rupture en début de journée, Adil Rami a donné sa version des faits sur la fin de sa relation avec l'actrice américaine. « Une rupture n'est jamais chose facile. Comme souvent dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives », lance-t-il en préambule, précisant qu'il aurait préféré qu'il « ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité ».

Accusé d'avoir mené en parrallèle de sa relation avec Pamela Anderson une autre histoire avec son ancienne compagne - qui est aussi la mère de ses deux enfants, Rami assure ne pas avoir eu de « double vie ». « Je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect, explique-t-il. C'est vrai j'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l'assume. »

Sur les accusations de violences émises par Pamela Anderson, Rami, qui milite pour une association contre les violences conjugales, assurer rester « fidèle à (s)es valeurs et aux convictions qui sont les (s)iennes et s’expriment dans mon engagement pour l'association @solidaritefemmes , qui est toujours aussi fort ». En guise de conclusion, Rami, « peiné et blessé », demande « l'apaisement et la discrétion pour nos familles et amis ».