Noël Le Graet
Noël Le Graet — FRANCK FIFE / AFP

FOOTBALL

Euro-2020: Marseillaise sifflée en Turquie... «Pas d'incident» pour Noël Le Graët, qui relativise

Emmanuel Macron avait qualifié d'«inacceptables» ces sifflets

« Les Bleus n’ont pas été bien accueillis par un certain nombre de supporters mais très bien par d’autres, donc pour moi il n’y a pas d’incident », a commenté lundi sur France Info Noël Le Graët, président de la FFF, après l’épisode de la Marseillaise sifflée en Turquie.

Pour Le Graët, ce n’est pas seulement la Marseillaise qui a été sifflée mais toute l’équipe de France, qui jouait à Konya en qualifications de l’Euro-2020 samedi (défaite 2-0).

Les dirigeants du football turc étaient « gênés »

« Malheureusement, c’est tout une tribune [qui a commencé à siffler] une demi-heure avant le match, dès qu’un Bleu est apparu sur le terrain, c’est un concert de sifflets qui a duré toute la rencontre dès qu’un Bleu touchait un ballon », a détaillé le patron de la Fédération française de football. Le Graët a précisé que les dirigeants du football turc présents à ses côtés étaient « gênés » par ces sifflets.

Emmanuel Macron avait lui qualifié dimanche d'« inacceptables » les sifflets qui ont accompagné la Marseillaise avant le match. « Le président de la République s’est ému que l’hymne français ait été sifflé en Turquie [samedi] soir », avait indiqué l'Elysée à l'AFP. Le chef de l’Etat l’avait d’ailleurs « fait savoir » au président de la fédé.