Neymar avec la sélection brésilienne.
Neymar avec la sélection brésilienne. — Leo Correa/AP/SIPA

FOOTBALL

On respire au Brésil et au PSG: Neymar écarte toute «blessure grave» après sa douleur au genou

Le Brésilien avait quitté l'échauffement un peu plus tôt que prévu, mardi

Neymar a dû écourter mardi son entraînement avec l’équipe du Brésil en raison d’une douleur au genou gauche, mais a ensuite écarté « toute blessure grave », à moins de trois semaines de la Copa America.

Lors de sa troisième séance d’entraînement depuis son arrivée au complexe de la Granja Comary de Teresopolis, près de Rio, l’attaquant de 27 ans a porté sa main au genou gauche après une frappe de balle, a constaté un journaliste de l’AFP. Il a tenté de reprendre les courses, mais a ressenti une nouvelle douleur quelques minutes plus tard, avant de sortir du terrain en boitant, aux côtés du médecin de la Seleçao, Rodrigo Lasmar.

« Neymar a quitté l’entraînement en raison d’une gêne au genou gauche. Il a déjà débuté le traitement et reste en observation », a indiqué la fédération brésilienne (CBF) dans un communiqué.

« Toute blessure grave du genou gauche a été écartée »

Un peu plus tard, le site officiel du joueur lui-même a tweeté : « Neymar a fait des examens d’IRM ce mardi à Teresopolis en compagnie du médecin de la sélection brésilienne, Rodrigo Lasmar. Toute blessure grave du genou gauche a été écartée. En raison des douleurs, il restera sous traitement et en observation. Il sera réexaminé mercredi. »

La saison de la star du Paris SG avait déjà été gâchée par une blessure au pied droit qui l’a tenu loin des terrains pendant trois mois. Il a repris la compétition fin avril, le temps de disputer cinq rencontres avec le club parisien. Neymar aurait pu en disputer deux autres sans la suspension qui lui a été infligée pour son altercation avec un spectateur à l’issue de la défaite en finale de Coupe de France face à Rennes.

Neymar plus capitaine

Ce geste d’humeur lui a valu la perte du brassard de capitaine de la Seleçao : la CBF a annoncé lundi soir que le capitanat avait été confié à l’expérimenté latéral Dani Alves, 36 ans, coéquipier de Neymar au Paris SG.

Le Brésil, qui n’a pas remporté la Copa America depuis 2007, fera ses grands débuts dans le tournoi le 14 juin, lors du match d’ouverture contre la Bolivie. Auparavant, la Seleçao disputera deux matchs amicaux, contre le Qatar, le 5 juin à Brasilia, et contre le Honduras, le 9 juin à Porto Alegre.