Ligue 1: «Ses propos sont incompréhensibles», Stéphan en veut à Ben Arfa

FOOTBALL L'entraîneur rennais est revenu sur les déclarations pour le moins maladroites de l'ancien international français

J.L.

— 

Julien Stéphan et Hatem Ben Arfa le 6 mars 2019 à l'entraînement.
Julien Stéphan et Hatem Ben Arfa le 6 mars 2019 à l'entraînement. — David Vincent/AP/SIPA

Une claque sur les fesses bien méritée. Julien Stéphan a sévèrement jugé la sortie médiatique d'Hatem Ben Arfa dimanche dernier après le match nul concédé face à Guingamp (1-1). L'ancien parisien, vexé d’avoir été remplacé sous les sifflets, s’en était pris eu jeu pratiqué par son équipe, qui ne lui donnait pas envie de rester, en gros.

« C’est complètement incompréhensible. Je n’ai pas envie de juger ses propos mais là, ça met le vestiaire en difficulté et c’est ce qui me gêne (…) On a une équipe portée vers l’avant qui a donné beaucoup d’émotions et marqué beaucoup de buts. Avec quatre joueurs offensifs plus deux milieux plutôt offensifs… » a commencé Julien Stéphan, avant de rappeler quelques évidences sur la saison de Ben Arfa à Rennes.

« On peut faire des choses autour de lui, on l’a fait, j’ai construit mon équipe autour de lui. Il ne faut pas l’oublier, ne pas oublier qu’il jouait peu en première partie de saison et que lorsque j’ai repris l’équipe, moi-même, ses camarades, enfin nous avons fait beaucoup de choses pour lui. Ça se termine comme ça en cette fin de saison, c’est surprenant mais c’est ainsi ».

Manière de dire fort justement que Ben Arfa, pas toujours brillant sur le terrain, a pu bénéficier de conditions idéales avec Stéphan. Titulaire presque tous les matchs en position de meneur de jeu avec des consignes défensives minimalistes. Plus surprenant, si l’on considère que c’est déjà de l’histoire ancienne avec l’ancien international qu’on ne devrait pas revoir pour les deux dernières journées, le coach rennais a déploré le manque de soutien de sa direction dans ce dossier, sous-entendant que ça pourrait infléchir son avenir.

« On verra en interne (si des sanctions doivent être prises, ndlr) même si dans cette période un peu plus de soutien aurait été appréciable. Le plus important, ce sont les joueurs qui ont envie de défendre les couleurs du club​ puisque j’ai compris que son cheminement était en train d’aboutir »