Suspicions autour de Caen-Angers: Et si tout était parti d'une boutade entre trois joueurs amateurs sur les réseaux?

FOOTBALL C'est ce que semble dire le rapport d'enquête de l'instructeur de la LFP

W.P.
— 
Le match entre Caen et Angers, en avril 2019
Le match entre Caen et Angers, en avril 2019 — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C’est l’histoire de trois mecs qui se marrent sur Snapchat et finissent par éveiller les soupçons autour du match Caen-Angers (samedi 13 avril) en Ligue 1. Selon une information du journal Ouest France, qui a pu mettre la main sur une partie du rapport d’enquête de la LFP​, les suspicions sur la rencontre pourraient en effet trouver leur origine dans une boutade entre trois jeunes – deux du centre de formation de Guingamp et un jeune amateur d’Angers.

Ce dernier aurait, sur le ton de la blague, conseillé à ses deux amis guingampais de parier sur la rencontre. La chose s’est ébruitée, remonte jusqu’au président de l’EAG qui appelle le directeur général de la LFP le 13 avril. Et voilà comment la machine est lancée. « Cela a été dit sur le ton de la blague, jamais je n’aurais pensé que cela aurait de telles conséquences, je suis franchement désolé », aurait déclaré le jeune Angevin.

La commission de discipline se réunira mercredi prochain en présence des représentants des clubs protagonistes pour analyser le rapport et décider des suites à donner au dossier.