OGC Nice: Toujours opposés aux actionnaires, les supporters de la Populaire Sud appellent au boycott

GROSSE AMBIANCE La Populaire Sud encourage les supporters à « boycotter massivement la campagne d’abonnements » de la saison prochaine de l’OGC Nice

F.Bi.

— 

Des supporters de l'OGC Nice (illustration).
Des supporters de l'OGC Nice (illustration). — Frederic DIDES/SIPA

Ce nouveau communiqué se termine comme le précédent, avec un appel sans équivoque aux actionnaires sino-américains de l’OGC Nice : « Vendez et cassez-vous ». Ce vendredi, pour montrer leur détermination à voir partir Chien Lee et Alex Zheng, les responsables de la Populaire Sud invitent en plus les supporters du Gym à « boycotter massivement la campagne d’abonnements qui débutera fin mai ».

Une action « en guise de protestation » pour pousser les propriétaires du club à « vendre rapidement le club à des gens sérieux, concernés et ayant les moyens de lui donner un avenir ». Et la Populaire Sud de conclure sur sa page Facebook : « Nul ne sera en mesure de se mettre en travers de notre chemin ».

Fin avril, les actionnaires avaient assuré : « Nous n’avons pas pour objectif de vendre l’OGC Nice. » Si Chien Lee et Alex Zheng ont « effectivement rencontré des investisseurs potentiels », c’est « avec pour seule et unique hypothèse » de les voir « s’associer à nous pour accélérer encore le développement du club », avaient-ils précisé.