Montpellier sort le champion de France Bourges, club le plus titré du basket féminin

BASKET Lattes-Montpellier s’est imposé en deux matchs contre Bourges en demi-finale du championnat de France féminin et retrouvera l’Asvel de Tony Parker en finale

Jerome Diesnis

— 

Après l'Eurocoupe, Alix Duchet et le BLMA vont disputer une nouvelle finale.
Après l'Eurocoupe, Alix Duchet et le BLMA vont disputer une nouvelle finale. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Finaliste malheureux de l’Eurocoupe battu par Orenbourg (défaite à Lattes 57-75 au retour après s’être imposée 71-75 à l’aller en Russie) Lattes-Montpellier (BLMA) peut s’offrir un joli lot de consolation. Les Montpelliéraines ont dominé en deux matchs secs Bourges en demi-finale du championnat de France. Vainqueurs à l’aller 66-78, elles ont remis ça mardi soir ( 71-64) face aux tenantes du titre et plus gros palmarès du basket féminin français (quatorze titres de championnes de France).

Les Montpelliéraines ont largement dominé le secteur intérieur avec un duo Helena Ciak – Endy Miyem à 32 points, 25 rebonds et une évaluation cumulée de 52. Mais c’est encore une fois la profondeur du banc qui a fait la différence face à des Berruyères qui n’ont tourné qu’à sept joueuses. Et notamment l’apport de Taylor Wurtz et Ornella Bankole, dont l’adresse à trois points a fait mouche.

3/23 pour Bourges à 3 points

Bourges a pourtant mené pendant une dizaine de minutes jusqu’à la fin du deuxième quart-temps (30-35, 19e), en essayant d’imposer son jeu rapide. Mais malgré Marine Johannes (19 points), son manque d’adresse, notamment à trois points (3/23) lui a été fatal. Le BLMA sera opposé à Lyon-Villeurbanne dans une finale au meilleur des cinq matchs.

De son côté, l’Asvel s’est imposé, en deux matchs également, contre Charleville-Mézières (86-59, 68-73), en demi-finale.