Ligue 1: Trop diminué et un peu démobilisé, le PSG s'incline à Nantes et remet encore le titre de champion à plus tard (3-2)

FOOTBALL C'est un PSG version équipe de remplaçants (sans une kyrielle de stars) qui se présente face aux Canaris

David Phelippeau

— 

La joie des Nantais sur l'égalisation de Diego Carlos.
La joie des Nantais sur l'égalisation de Diego Carlos. — LOIC VENANCE / AFP

FC Nantes-PSG 3-2

Diego Carlos (22e, 51e), Waris (44e);

Dani Alves (19e), Cuglu (88e)

FINITO A LA BEAUJOIRE. Victoire logique des Nantais face à une équipe parisienne diminuée et démobilisée. Belle série des Nantais après le succès face à l'OL. Pour Paris en revanche, cette fin de saison devient gênante avec tous ces absents. Nouvelle chance pour être champions dimanche contre Monaco. Sans retours, c'est pas gagné

88eOH OUI CUGLU !!!!! Le joli but pour le titi parisien. Frappe dans le soupirail après un déboulé de Daga. Voilà qui nous maquille un peu le résultat. 3-2

85e; PALLOIS ENCORE. Buffon se couche bien mais pourquoi Kimpembé va tenter une roulette impossible au départ de l'action? C'est n'importe quoi le PSG

81e: Il est pas aidé par l'ambiance colonie de vacances, mais le match de Draxler, c'est une honte professionnelle. Aucune course, aucune passe tranchante. 

78e: LE POTEAU POUR CHUPO !!! Sur une action qu'on qualifiera poliment de foireuse, le Camerounais arrive à glisser un pointu on sait pas trop comment. Mais quand ça veut pas...

76e: Pallois se permet des demi-volées à la Olive et Tom. J'étais pas prêt pour ce match. Vraiment pas. 

73e: Guclu remplace Kurzawa. Je ne le connais pas mais il peut pas faire plus mal que ce bon Layvin, remarquablement immonde cet aprem. 

71e: Nantes n'avait plus battu Paris depuis Coco Suaudeau ou pas loin. Les gars se retiennent presque de chambrer, pendant que Tuchel est mort de rire en tribune, Il est vraiment temps que cette saison se termine. 

67e: MOn dieu ce que vient de faire Waris à Kehrer ça devrait être pas être visible en dehors du journal du hard. Un double crocher qui a mis l'Allemand sur les fesses. Affreux. 

65e: LA REMONTADA DU SIECLE (après celle que vous savez)

 

63e: Ce serait marant de retrouver les compos, ça doit être folklo. A base de Sammy Traoré ou de MArio Yepes non?

 

60e: Dagba remplace Nsoki. On parle bien du taulier du banc parisien. Le seul qui a déjà joué en L1 quoi. Tuchel essaie de fermer la boutique

57eOH COULIBALY !!!! Le raté monstreux de l'attaquant malien après une perte de balle incompréhensible de Paredes. Ca peut se finir encore plus mal qu'à Lille cette affaire. 

51eLE TROISIEME DE NANTES !!!! Encore un coup de pied arrêté, encore Diego Carlos, qui la pousse sans trop faire exprès après un cafouillage bien savonneux. On peut ranger les confettis, Paris ne sera pas champion aujourd'hui. 

49e: Oh le joli rush de Paredes, mais un défenseur nantais se sacrifie pour la patrie. Faut dire que l'Argentin il est diesel +++ niveau accélération. 

47e: On repart à La Beaujoire. Sans changement à Paris, ce qui ne surprendra personne vu qu'il y a 4 enfants de 8 ans en tout et pour tout. 

MI-TEMPS: Juste avant de rentrer aux vestiaires, Nantes double la mise grâce à Waris. On ne va pas se mentir, ce n'est pas un grand PSG (mais on s'en doutait un peu). Le FCN mène donc 2-1 contre Paris. Le titre, ce n'est peut-être encore pas pour ce soir...

44eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT pour Nantes ! Kerher se fait manger par Coulibaly, ce dernier centre en retrait pour Moutoussamy qui reprend du plat du pied... pour Waris !!!!! 

39e: Diaby encore dans le dos de la défense nantaise. Il se présente face à Dupé, mais se heurte à la belle sortie du gardien de but des Canaris. Un peu comme un gardien de but de hand!

38e: Choupo Moting défend bien son ballon dos au but. Défendre, c'est défintivement là où il est le meilleur !

35e: Oh la vitesse de Diaby (clairement le plus dangereux). Le Parisien tire dans la surface mais est taclé in-extremis par Ié.

34e: Coup de Rongier qui ne donne rien... Cette fois, le PSG s'est montré vigilant dans le domaine aérien.

33e: Du classique dans les tribunes avec une tribune Loire qui balance quelques noms d'oiseaux au présisdent Kita...

29e: On observe Tuchel, il est plutôt calme en tribune de presse. Je vous le dis tout de suite, je ne ferai pas de selfie avec lui car il y a un colosse qui n'a pas l'air de rire à côté.

27e: Y a eu cinq minutes de folie... et ça retombe un peu là.

22eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT et égalisation de Nantes. Corner de Rongier et tête décroisée de Diego Carlos!

19eBUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT du PSG de Dani Alves! Oh la frappe en lunette du Brésilien.

16e: Coup franc de Rongier et tête de Pallois dans les bras de Buffon. Le PSG dans le domaine aérien, mouais...

15eOh! Diaby qui pousse trop loin son ballon alors qu'il venait d'éliminer Dupé... Oh l'occase...

15e: Donc Kimpembe a voulu défendre avec son pied sur une tête de Coulibaly qui fait pas loin de 2 m. OK!

12e: Tête de Coulibaly quasiment à bout portant de la tête, mais quelle parade de Buffon ! Mon dieu la parade !

9e: Draxler qui tricote à l'entrée de sa surface. Il faut lui dire qu'il est dans son camp!

7e: Y a un petit vent du nord ce soir à la Beaujoire. Tuchel, suspendu et en tribune de presse, remet bien son manteau.

 

5e: Le bon coup franc parisien qui ne donne rien... ça manque de présence devant. Bon, en même temps, avec Choupo Moting hein...

3e: Plutôt équilibré ce début de match. Pour Nantes, qui reste sur 11 défaites contre Paris en L1, c'est le bon soir non?

1e: C'est parti !!!!!!!!! Le titre au bout de ce match pour le PSG?

18h59: Coup d'envoi dans quelques instants. 34.000 spectateurs pour cette rencontre. Et beaucoup de déçus qui voulaient voir Mbappé notamment... ça sera pour la saison prochaine.

18H57: La jolie banderole de la grosse colonie parsienne: «Le PSG notre club. Paris notre Dame».

 

18h53: Alors que Tuchel suspendu s'installe à trois mètres de nous... Beaucoup de stars absentes... Vous noterez la présence du statisticien sur le banc... 

 

18h51: La composition nantaise, avec une surprise de taille, Dupé remplacé Tatarusanu dans la cage. Le Roumain est a priori blessé au dos. Sinon, défense à 5 comme souvent. Petit rappel, c'est Collot qui fait office de coach car Halilhodzic est absent pour raisons familiales.

 

18h50: Allez, c'est parti pour ce match qui pourrait enfin titrer le PSG... Y a du déçu ce soir à Nantes compte tenu des absences parisiennes.

Drôle de rencontre ce mercredi soir à la Beaujoire. Le PSG, sans plusieurs de ses stars (Mbappé, Cavani, Verratti, Meunier etc., vient valider son titre de champion de France face à un Nantes, quasiment maintenu, mais un peu revanchard depuis son élimination en Coupe de France il y a quinze jours au Parc des Princes. Une victoire et c'est la 8e couronne pour le PSG. Rien que pour ça (et pour voir ce que donnent les réservistes parisiens), ça vaut le coup d'être ici à partir de 18h50...