Mort de Sala: Cardiff veut «discuter» avec le FC Nantes pour le dossier de l'attaquant décédé

TRAGEDIE Le club gallois n'a toujours rien payé pour le transfert de l'attaquant nantais décédé le 21 janvier

David Phelippeau

— 

Des supporters de Cardiff rendent hommage à Emiliano Sala, lors d'un match à Southampton, le 9 février 2019.
Des supporters de Cardiff rendent hommage à Emiliano Sala, lors d'un match à Southampton, le 9 février 2019. — ames Marsh/BPI/REX/Shutterstock/SIPA

Deux mois et demi après le décès accidentel de l’attaquant nantais Emiliano Sala, le club de Cardiff City, dans lequel s’était engagé le joueur juste avant sa disparition, aimerait entrer en contact avec le FCN. Dans un communiqué publié mardi soir, le club gallois explique « avoir récemment écrit au FC Nantes pour lui proposer une réunion afin de discuter des questions liées à la tragédie d’ Emiliano Sala et au transfert prévu ». Cardiff précise qu’il n’a pas reçu de réponse de Nantes.

Selon Ouest-France, le club nantais, qui a saisi la Fifa le 26 février pour réclamer le premier versement (6 millions d’euros) des indemnités de transfert (requête enregistrée le 15 mars par la Fifa), n’a pas répondu car il est convaincu qu’il est dans son bon droit.

Cardiff City obtient un délai supplémentaire

On a aussi appris dans L’Equipe mardi que Cardiff City a demandé et obtenu un délai supplémentaire de douze jours, soit jusqu’au 15 avril, pour envoyer son dossier. Il avait initialement jusqu’à ce mercredi pour rassembler les pièces et les transmettre à l’instance internationale. Le club gallois – comme depuis le début de cette tragique affaire – continue à gagner du temps.

​​ ​​