VIDEO. GP d'Australie: Oh la petite surprise d'entrée en F1, Bottas s'impose devant le roi Hamilton

FORMULE 1 Un joli doublé Mercedes pour cette première course de la saison

C.C. avec AFP

— 

Le Finlandais Bottas s'impose pour le premier Grand Prix de la saison en Australie.
Le Finlandais Bottas s'impose pour le premier Grand Prix de la saison en Australie. — PETER PARKS / AFP

La revanche est un plat qui se mange froid, qui de mieux placé qu’un Finlandais pour le savoir ? Privé de victoire en 2018, Valtteri Bottas a retrouvé ce dimanche matin le goût du succès lors du Grand Prix inaugural de la saison de F1 en Australie. Le pilote Mercedes, battu d’un dixième seulement pour la pole par son équipier Lewis Hamilton samedi, a pris le meilleur sur le Britannique dès le départ de la course.

Le quintuple champion du monde monte sur la deuxième marche du podium devant le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), qui a dépassé en piste l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), décevant quatrième. Valtteri Bottas, lui, affirme avoir signé « le meilleur GP de [sa] carrière ». Le Finlandais s’est battu jusqu’au bout pour s’adjuger au 57e tour le point du meilleur tour en course, attribué pour la première fois depuis la saison 1959. « Valtteri a fait une course incroyable et mérite cette victoire. C’est un début d’année fantastique pour l’équipe », s’est contenté de commenter Hamilton.

Grosjean abandonne, Gasly 11e

Le Danois Kevin Magnussen (Haas), l’Allemand Nico Hülkenberg (Renault), le Finlandais Kimi Räikkönen (Alfa Romeo Racing), le Canadien Lance Stroll (Racing Point) et le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) complètent le top 10.

Sixième sur la grille, le Français Romain Grosjean a finalement été contraint à l’abandon par le bris de sa suspension avant gauche, soit la roue que son équipe avait eu du mal à fixer. Dix-septième au départ, pénalisé par la stratégie présomptueuse de son équipe Red Bull, l’autre tricolore, Pierre Gasly, est onzième.