Tournoi d'Acapulco: «Je joue mieux quand la foule est contre moi»... Nick Kyrgios se hisse en demie-finale malgré les huées du public

TENNIS Qualifié pour les demi-finales du tournoi d’Acapulco, Nick Kyrgios est revenu sur ses rapports compliqués avec le public mexicain

Augustin Bernard

— 

Nick Kyrgios, jamais aussi bon que quand il est conspué.
Nick Kyrgios, jamais aussi bon que quand il est conspué. — PEDRO PARDO / AFP

Après sa victoire face à Rafael Nadal en huitième de finale du tournoi ATP 500 d’Acapulco, Nick Kyrgios est venu, ce vendredi, à bout de Stan Wawrinka. L’Australien s’est imposé en trois sets, au grand désespoir du public qui n’a pas caché son désamour pour le joueur tout au long de la partie.

Interrogé en conférence de presse sur les sifflets du public, Nick Kyrgios a avoué tirer parti de ce genre de situation. « En fait, je joue mieux quand les gens sont contre moi », a-t-il affirmé aux journalistes. « Je sais que les gens seront là pour me voir jouer demain. Et le lendemain. Et le lendemain. Dans deux semaines, deux ans. Les gens paieront toujours un ticket pour me voir ».

Le jeune joueur de 23 ans semble avoir retrouvé son meilleur niveau et enchaîne une troisième victoire de rang dans un tournoi : performance qu’il n’avait pas accomplie depuis juin dernier. Il affrontera John Isner au prochain pour s’offrir une place en finale.