Monaco-OL. La Portugaise connexion à la fête... L'ASM bat Lyon et envoie un message...

FOOTBALL Dernier match de la 26e journée de Ligue 1 entre l'ASM et l'OL

W.P.

— 

Le Monégasque Rony Lopes.
Le Monégasque Rony Lopes. — VALERY HACHE / AFP

AS MONACO - OL

Ligue 1

2-0 (Gelson Martins, Rony Lopes)

Allez, c'est tout pour ce live les potos. Je vous dis bonne soirée, bonne nuit, et à très vite!

En revanche Lyon réalise une mauvaise opération au classement en laissant Lille reprendre un peu de terrain. Mauvaise soirée aussi côté blessures. Genesio s'en serait bien passé. 

Monaco compte désormais cinq points d'avance sur le barragiste et poursuit surtout sa série de quatre matchs sans défaite, dont trois victoires. La crise semble derrière les Monégasques. 

93e: C'EST TERMINE! Victoire de l'AS Monaco qui s'offre une victoire de prestige. Ce n'est plus le même Monaco. Cet ASM n'a rien d'une équipe à la lutte pour le maintien. 

90e: Deux minutes de temps additionnel. 

88e: TRAORE! Magnifique ballon brossé du Lyonnais qui voit son ballon dévié du bout des doigts par Suba. 

85e: Très peu d'intensité dans cette fin de rencontre, si j'étais chez moi je me préparerais à dormir dans les deux minutes. 

81e: Monaco recule, recule, recule. Le mode Leonardo Jardim est activé. 

77e: 4/11 pour Depay sur l'exercice du penalty depuis son arrivée à l'OL, me dit-on dans l'oreillette. Terrible. 

71e: OOOOH SUBASIC L'ARRET INCROYABLE! Le Suba de la Coupe du monde est de retour! Il était pas si mal tiré que ça en plus par Memphis. 

70e: PENALTY POUR LYON! Tacle totalement irresponsable de Glik qui s'en sort bien en prenant un jaune. L'OL peut relancer le match!

67e: Aouar face à Suba???? Non, il est signalé hors-jeu. Premier moment de frisson lyonnais depuis 1812. 

64e: On n'est pas très loin de la masterclass collective de Monaco mais en même temps c'est facile vu qu'en face il n'y a personne. 

62e : La métamorphose de l’ASM en deux-trois mois > Les pubs racoleuses sur la perte de poids sur internet.

58e: LE POTEAU POUR FALCAO!!! Oh le Colombien qui ajuste quasiment parfaitement Anthony Lopes mais son ballon fouetté vient mourir sur l'extérieur du poteau droit lyonnais. 

57e: Aie, aie, aie la mauvaise passe de Gelson pour Falcao qui ne peut de ce fait pas bien ajuster sa frappe à l'entrée de la surface alors que Rony Lopes avait créé un bon décalage. 

53e: Comme le dit mon collègue en face de moi, « bon on se fait chier là non? »

50e: Corner pour Monaco... C'est rentrant mais bien dégagé par la défense lyonnaise. 

48e: On parle beaucoup de Gelson Martins à Monaco, mais le fait d'avoir un vrai milieu avec des tauliers comme Fabregas et Adrien Silva, ça aide aussi. On sent l'ASM beaucoup plus serein qu'il y a un ou deux mois. 

46e: C'est reparti au Louis II! 2-0 pour l'ASM. 

A l’inverse, l’OL doit vite se ressaisir après une première période chaotique marquée par la perte de deux joueurs sur blessure. Genesio va devoir faire preuve d’inventivité.

45e: C'est la mi-temps au Louis II. Les locaux mènent 2-0, socre amplement mérité, grâce à des buts de l'inévitable Gelson Martins et de Rony Lopes. 

45e: NDOMBELE DE LA TETE! Ca passe juuuuste au-dessus de la cage de Subasic. 

45e: Ouuuh il y a le feu dans la défense de l'ASM, Traoré parvient à centrer en retrait dans la surface mais Sidibé coupe la trajectoire in extremis. C'était chaud!

44e: L'OL a beaucoup de mal avec les ballons monégasques dans le dos de la défense. Ca passe de partout. 

41e: Tanguy se relève, plus de peur que de mal. 

40e: Depay fait son apparition sur le terrain au moment où Ndombele reste au sol après avoir subi une faute. Genesio en PLS. 

38e: Lyon ne voit pas le jour mais pas impossible que cette histoire se termine par un 2-2 sorti de nulle part. 

34e: Memphis part à l'échauffement, Terrier se tient l'adducteur. Mauvaise nouvelle pour Lyon. 

30e: Si Monaco réussit à tenir jusqu'au bout, on pourra d'ores et déjà dire que Rybolovlev a très bien fait de rappeler Jardim. 

26e: OOOOOOH GOLAZO RONY LOPES!!!!! 2-0! Le numéro incroyable du Portugais qui file tout droit dans la défense lyonaise et s'en va tromper son homonyme d'un subtil coup de patte. 

24e: Par contre l'OL rentre quand sur le terrain? 

20e: Je suis particulièrement heureux de ce but de Martins vu que je l'ai dans mon équipe MPG. Je reprends espoir. 

17e: OOOOOOH GELSON MARTINS! LE CR7 MONEGASQUE OUVRE LE SCORE! Monaco 1-0 OL! Belle inspiration du Portugais. 

14e: Belle affluence au Louis II, n'en déplaise aux amoureux des blagues relous sur les tribunes monégasques vides. 

12e : Ça manque un peut de rythme et de beau football. Rennes tout à l’heure ça jouait mieux que ça. Oui, je sais, je suis exigeant.

10e: C'est déjà la fin du voyage pour Marçal qui va devoir céder sa place sur claquage. 

9e: FALCAO LE RETOURNE! Belle tentative du Colombien qui ne parvient toutefois pas à cadrer.

7e: Les deux équipes sont bien en place. On connaît la capacité de l'ASM de Jardim à cadenasser derrière si nécessaire contre les grosses équipes. Qu'en sera-t-il aujourd'hui?

4e: D'un Lopes à l'autre. Rony place le ballon en bas à droite mais c'est trop faible pour inquiéter Anthony, qui se couche tranquillement. 

3e: On part sur un début de match de type round d'observation. Même si là, Monaco obtient un bon coup-franc plein axe aux 25-30m. 

1ère: C'est parti à Monaco!

20h58: Les joueurs font leur entrée sur la pelouse du Louis II!

20h43: Et celle de l'OL. Memphis, Fekir et Cornet sur le banc.

 

20h40: Allez go pour le live! Une fois n'est pas coutume, on commence par la compo des locaux. y'a du beau monde dans cette équipe monégasque. 

 

Yo les Minutos! Dernier match de la 26e journée entre Monaco et Lyon, une affiche qui réussit plutôt bien aux Gones mais attention à la nouvelle dynamique de l'ASM depuis le retour de Jardim et le mercato hivernal. On rappelle le contexte: Monaco lutte pour le maintien après un début de saison affreux tandis que l'OL doit gagner pour rester au contact du Losc, dauphin du Paris Saint-Germain. Les hommes de Genesio vont devoir trouver des ressources physiques et mentales pour s'imposer au Louis II quelques jours après avoir tenu le Barça en échec au Parc OL. Ca promet. Enfin, on espère.

>> Rendez-vous à 20h40 pour le début du live