Manchester United-PSG: «On est ici pour marquer», Tuchel ne vient pas en victime malgré les blessés

FOOTBALL Les absences de Neymar et Cavani ne doivent pas empêcher les Parisiens de jouer, selon le coach allemand

N.C.

— 

Thomas Tuchel en conférence de presse avant Manchester United-PSG en Ligue des champions, le 11 février 2018.
Thomas Tuchel en conférence de presse avant Manchester United-PSG en Ligue des champions, le 11 février 2018. — FRANCK FIFE / AFP

De notre envoyé spécial à Manchester,

Evidemment, ce serait plus facile avec un groupe au complet et en pleine bourre. Mais comme vous l’avez peut-être entendu ces derniers jours, Neymar et Cavani, blessés, ne sont pas là pour aider le PSG face à Manchester United en 8e de finale aller de Ligue des champions. Alors il va falloir faire sans, et il n’est pas question d’ouvrir le parapluie, a fait savoir Thomas Tuchel en conférence de presse, ce lundi soir.

Le coach allemand a d’abord souligné l’évidence - «Neymar est un top joueur, l’un des meilleurs du monde. On ne peut pas remplacer des joueurs de qualité comme ça. Il va beaucoup nous manquer, Edi [Cavani] aussi » -, avant de rappeler les ambitions d’un club comme Paris : « On ne va pas changer notre identité à cause de ça. On est le PSG, on a une tradition offensive, c’est dans notre ADN. Il y aura des moments où on va subir et jouer bas, parce que c’est MU en face, mais on est habitués à jouer pour se créer des occasions. »

Se renier et jouer en 6-3-1 en attendant un miracle n’est pas à l’ordre du jour, donc. En tout cas sur le papier. Au détour d’une question sur ce qui serait selon lui un bon résultat mardi soir, Tuchel a laissé entrevoir le mot d’ordre de ce séjour anglais. « Je veux qu’on joue comme une équipe, ensemble, tous serrés et prêts à combattre, a-t-il dit. Je ne sais pas quel sera le résultat, bien sûr, mais on est ici pour marquer des buts. » Franchement, si la défense tient le choc, on est prêt à oublier le pluriel. Cela restera largement ouvert pour le retour.