FC Nantes-Nîmes: Le FCN a perdu complètement la tête en deuxième mi-temps... Revivez la défaite et l'hommage à Sala...

FOOTBALL Plus de 34.000 spectateurs s'étaient réunis pour dire au revoir à l'attaquant argentin, décédé dans un accident d'avion...

D.P, W.P

— 

Waris et les Nantais ont flanché en seconde période.
Waris et les Nantais ont flanché en seconde période. — LOIC VENANCE / AFP

NANTES-NÎMES 2-4 (fin du match)

But pour Nantes de Coulibaly (15e), Waris (37e sur penalty); but pour Nîmes de Guillaume (47e), Bobichon (69e), Ferri (85e), Thioub (89e)

FINI. Le FC Nantes a complètement perdu pied en deuxième mi-temps en encaissant 4 buts en 45 minutes minutes. Nîmes a su parfaitement en profiter. Nantes, 15e, va clairement devoir regarder derrière. Le public qui chante à la gloire de Sala avec les deux équipes devant la Loire... L'hommage à Sala fut magnifique avant le match mais un peu gâché à la fin avec cette défaite.

90e + 6: Occasion pour Waris manqué alors qu'il était seul à deux m du but.

90eIl y aura 7 minutes de temps additionnel. Hallucinant ce retournement de situation. Nîmes en met 4 en une mi-temps... Nantes s'est complètement délité.

89eEt de 4444444444! BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTT de Thioub sur un contre fulgurant...

87eNantes semblait avoir match gagné et menait 2-0 à la pause et tout est parti en vrilles... Incroyable retournement de situation.

85e: Poteau puis BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT de Ferri pour Nîmes !

84e: Pas faux.

 

83e: Vahid fait entrer Eysseric puis Boschilia pour donner de l'énergie à son attaque.

78e: Le match devient complètement dingue. Avec en plus tous ces temps-morts liés au VAR... Il devrait y avoir 7 ou 8 minutes de temps additionnel.

75eL'arbitre va voir lui-même les images. Et pas penalty !

72eLe VAR a été demandé... mais...

71eEt penalty pour Nantes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Main de Landre sur un tir de Waris !

69eOh quel but, quel lob plutôt de Bobichon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

68e: Le coup franc est contré par le mur nantais.

67e: Donc pas de penalty, mais un coup franc très bien placé... 

65e: Penaltyyyyyyyyyy pour Nîmes. Une faute de main de Pallois sur un centre de Savanier! Et le VAR qui déjuge l'arbitre... ça sera un coup-franc.

64e: Oh Limbombe qui tergiverse alors qu'il était en bonne position dans la surface de réparation. 

62e: Ce n'est plus du tout le même match. Les Nîmois récupèrent tous les ballons et attaquent à tout va.

60e: Nantes à la peine en ce début de seconde période. 

55e: Oh l'incroyable occasion pour Bouanga. Il manque son duel avec Tatarusanu ! On esdt passé tout près du 2-2...

47e: C'est reparti. Et le buuuuuuuuuuuuuuuuutttttttttttttttttttt de Guillaume sur un centre de Savanier. 

Mi-temps : Les Canaris ont eu beaucoup de mal à se mettre dans la rencontre. Sans aucun doute remués par l’avant-match et l’hommage à Emiliano Sala. Puis, ils se sont réveillés et font très mal aux Nîmois. Ils mènent 2-0 et c’est complètement logique.

44e: Côté nîmois, il ne se passe rien... Mais rien de rien.

41e: Oh le but de Pallois de la tête, mais il est hors jeu. L'histoire aurait pu être magnifique. Pallois, l'un des meilleurs amis de Sala.

37e: Warisssssssssssssss BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT Et ça fait 2-0 pour Nantes. Il a frappé en force au milieu.

36e: Penalty pour Nantes obtenu par Coulibaly pour une faute de Lybohy!

33e: Tacle du roc. Nicolas Pallois s'interpose devant Guillaume. Y avait danger si le Nîmois frappait...

31e: La combi Rongier-Lucas Lima. Joli tir du Brésilien. Et encore Bernardoni à la parade!

30e: Rongier qui s'essaie à 30 m. Arrêt compliqué pour le gardien nîmois, qui est au four et aun  moulin.

29e: Oh quelle occase pour Nantes. Centre de Girotto, Limbombe manque sa tête alors qu'il était seul ! Derrière, situation chaude mais Bernardoni met en corner. 

25e: Très classes les Nîmois. Vraiment. Joueurs comme supporters.

 

24e: Oh Limbombe qui lance dans la profondeur Waris tout près de se débarrasser de Bernardoni sorti de ses buts... ça y est, on assiste à un vrai match de foot!

22e: Juste avant le but, Waris avait obligé Bernardoni à un sacré arrêt. On n'avait même pas eu le temps de vous le conter.

17e: Le VAR a bien validé le but. Coulibaly n'était pas hors-jeu du tout... 

15e: BUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT de Coulibaly de la tête sur un bijou de passe de Rongier. 

14e: On sent les Nantais un peu fébriles. Le contexte est tellement difficile.

9eLa fameuse 9e minute (comme son numéro). "C'est un Argentin, qui ne lâche rien..." Vous connaissez la suite ! Oh la chaire de poule ! Tout le stade reprend le chant et applaudit...

 

5e: Il ne se passe pas grand chose sur le terrain. On entend la Loire... La grosse minute d'applaudissements a marqué les esprits je pense...

15H00: C'est parti...

14h59: Les joueurs nîmois sont allés déposer un bouquet de tulipes devant la Loire/ Magnifique geste. La Loire acclame les Crocos.

 

14h58Grosse minute d'applaudissements... Quelle émotion. Joueurs nantais, nîmois et salariés du FCN tous rassemblés en bord de pelouse.

 

14h56: Du côté de Nîmes...

 

14h54: La composition d'équipe nantaise quand même... C'est du classique. 

 

14h52: «C'est un Argentin qui ne lâche rien», entonne la tribune Loire. Ce chant, on va l'entendre tout le match.

14h50: Une vidéo sur Sala vient d'être lancée. Elle prend aux tripes, on ne va pas vous mentir... C'eest celle-ci.

 

14h49: Le maillot de Sala avait été accroché avant l'échauffement par les joueurs devant la tribune Loire. 

 

14h47: Le portrait de l'Argentin dans le rond central. Emiliano Sala est présent dans tous les esprits ce dimanche.

 

14h45: L'Hymne à la Beaujoire lancée en pensant à Emiliano Sala. Le stade se remplit doucement mais sûrement. On le rappelle, il sera plein comme un oeuf.

14h44: Beaucoup d'enfants avec leurs parents devant le poster de Sala.

 

14h41: Les Canaris porteront tous un maillot noir floqué de Sala.

 

14h39: Tout un symbole. Son meilleur ami Nicolas Pallois élu Canari du mois... 

 

14h35: Des fleurs sont déposées, mais pas seulement. 

 

14h33: Les joueurs vont déposer un maillot de Sala derrière le but faisant face à la tribune Loire à la fin de leur échauffement. 

14h17: La Beaujoire affichera compet pour la réception de Nîmes et les adieux à Sala. C'est la première fois de la saison que ça arrive. 

14h08: Minute d'applaudissements.

 

14h05: Sachez par ailleurs qu'un dirigeant de Cardiff est allé déposer un maillot du capitaine du club gallois, Sol Bamba, place Royale, à Nantes en hommage à Emiliano Sala. 

 

14h: L'émotion est déjà à son comble aux abords de la Beaujoire, où les supporters nantais de tous âges rendent hommage au défunt attaquant. 

 

Emiliano Sala​ va être dans toutes les têtes ce dimanche après-midi. Dans un stade de la Beaujoire à guichets fermés pour la première fois de la saison, à l’occasion de FCN-Nîmes, le peuple jaune veut rendre un dernier hommage à son buteur argentin, décédé dans un accident d’avion. « C’est un Argentin qui ne lâche rien, Emiliano Sala, Emiliano Sala, Emiliano Sala… » Ce chant devrait retentir à maintes reprises dans l’enceinte nantaise. On se retrouve à partir de 14 h pour suivre en direct du stade «une journée pour Emi'», comme l’a décrété le club nantais… A tout à l’heure.