Baala valide son billet pour Pékin

Laurent Bischoff (avec AFP) - ©2008 20 minutes

— 

Mehdi Baala n'a pas traîné. A peine deux 1 500 m disputés et le coureur strasbourgeois a déjà obtenu sa qualification pour les Jeux olympiques. Déjà présélectionné pour Pékin, il a définitivement composté son billet, vendredi soir, au meeting de Villeneuve-d'Ascq, sa nouvelle terre d'accueil, grâce à un chrono de 3' 34"30.

Vainqueur il y a une semaine d'une course tactique à Annecy lors de la Coupe d'Europe, Mehdi Baala espérait un rythme plus élevé dans le Nord. Ça n'a pas été le cas. A cause des conditions climatiques « médiocres », mais aussi faute de lièvres au top. « Le rythme a fortement ralenti entre les 600 et les 1 000 m. L'Ethiopien [qui devait assurer le tempo] était un peu juste, mais on l'a sollicité au dernier moment et il a couru il y a trois jours, à Jerez », analyse Jean-Michel Dirringer, l'entraîneur de Baala.

Un tempo peu adapté aux ambitions du double champion d'Europe. Celui-ci relançait alors la machine dans les derniers 500 m pour larguer ses concurrents. « Son accélération a montré qu'il y avait lui et les autres, se réjouit le coach du néo-Lillois. On a vu que Mehdi était bien, puissant. »

Son protégé poursuit : « L'important, c'était de faire une bonne course. Maintenant il faut garder les pieds sur terre et l'objectif : c'est les Jeux olympiques. » Dans sa quête de l'or, le miler sera à Hautepierre, mercredi soir, pour le meeting de Strasbourg. Il s'alignera sur 1 000 m avant un nouveau 1 500 m à Rome, le 11 juillet.