Accusations de viol: Le Real Madrid dément avoir incité Ronaldo à trouver un accord avec la victime présumée

JUSTICE Un journal portugais prétend que le club madrilène a été impliqué depuis le début sur l'accord financier trouvé par Ronaldo avec Kathryn Mayorga...

J.L.

— 

Florentino Perez et Cristiano Ronaldo à l'occasion de la signature du nouveau contrat du Portugais, le 7 novembre 2016.
Florentino Perez et Cristiano Ronaldo à l'occasion de la signature du nouveau contrat du Portugais, le 7 novembre 2016. — Ponce/DYDPPA/Shuttersto/SIPA

Le Real Madrid a-t-il aidé Cristiano Ronaldo à tourver un accord financier avec sa victime présumée, l’Américaine Kathryn Mayorga ? C'est en tout cas la thèse avancée mercredi par le journal portugais Correio Da Manha​, proche du clan de CR7. Le quotidien avance que le club espagnol, soucieux de préserver l’image de sa nouvelle star signée à prix d’or le même été, l’a poussé à trouver un accord avec la jeune femme qui l’accuse désormais de l’avoir violée en juin 2009 à Las Vegas, et même de lui avoir fourni l’aide juridique nécessaire.

Des soupçons qui n’ont pas du tout plu au Real Madrid. Le club a immédiatement publié un communiqué dans lequel il annonce avoir entrepris une action judiciaire contre le Correio da Manha, niant « avoir eu une quelconque connaissance des faits reprochés à Cristiano Ronaldo, et de ce fait, lui avoir apporté une aide de quelque nature que ce soit dans cette affaire". Dommage, c’était un beau contre-feu.