PSG-Lyon: L'OL «joue son meilleur football face aux très bonnes équipes», se méfie Tuchel

FOOTBALL Le coach allemand prépare le choc de la 9e journée de Ligue 1, dimanche soir...

N.C.

— 

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, lors du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade en Ligue des champions, le 3 octobre 2018.
Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, lors du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade en Ligue des champions, le 3 octobre 2018. — Francois Mori/AP/SIPA

Ces dernières saisons, l’Olympique lyonnais reste la dernière équipe qui gagne régulièrement contre le PSG. Enfin, à domicile. Le choc de la 9e journée entre les deux équipes, dimanche soir, aura lieu au Parc des Princes, mais ça n’empêche pas Thomas Tuchel de se méfier. « Lyon est une équipe de top niveau. Elle joue son meilleur football face aux très bonnes équipes. On l’a vu contre Marseille et Manchester City », a rappelé le coach allemand en conférence de presse, samedi matin.

« Dans les grands matchs, ils jouent ensemble, de façon compacte. Quand ils ne sont pas les favoris, ils sont un peu plus libres et tu peux voir leurs qualités individuelles. Il y a beaucoup de talents comme Aouar, Ndombele ou de grands joueurs comme Fekir. Pour eux, c’est une chance de jouer libérés demain [dimanche] », a-t-il ajouté.

Quant à ses plans, Tuchel n’a rien voulu dévoiler, évidemment.

  • Le gardien titulaire ? « Je dois réfléchir parce que je ne suis pas sûr de ce qu’on fait avec 'Gigi' (Buffon) et Alphonse (Aréola) ».
  • Le rôle de Marquinhos en l’absence de Rabiot, suspendu ? « Il va jouer mais je n’ai pas encore décidé si on jouerait en 4-2-3-1. Avec Marqui, bien sûr, c’est un peu différent car on a la possibilité de jouer avec une sentinelle ou de jouer avec trois défenseurs aussi ».

Une seule chose l’intéresse, continuer sur la lancée du dernier match face à l’Etoile Rouge de Belgrade, en Ligue des champions, mercredi, où l’état d’esprit des joueurs lui a plu. « Je veux que nos supporters tombent amoureux de l’équipe, pas seulement des joueurs. On a les meilleurs joueurs du monde mais il faut sentir l’effort de l’équipe, ambitionne Tuchel. C’était extraordinaire lors du dernier match. Il est nécessaire de jouer avec cet esprit à chaque match. C’est très intensif de jouer comme ça. Ce n’est pas étonnant qu’on ait eu besoin de temps. »