Coupe du monde 2018: Suspense terminé, Luis Enrique est le nouveau sélectionneur de l'Espagne

FOOTBALL Luis Enrique était libre de tout contrat…

A.H.

— 

Luis Enrique a coaché le FC Barcelone.
Luis Enrique a coaché le FC Barcelone. — BPI/Bagu Blanco/Shutter/SIPA

Trois sélectionneurs en un mois. Ça faisait longtemps que l’Espagne n’avait pas connu pareils tremblements. Après le licenciement de Julen Lopetegui, qui avait signé au Real Madrid, l'arrivée de Fernando Hierro pendant le Mondial, voilà l'intronisation de Luis Enrique nouveau sélectionneur de la Roja. L’ancien coach du Barça succède donc à Hierro, qui n’avait pas souhaité poursuivre sa mission après une Coupe du monde catastrophique où l'Espagne a été éliminée en huitième de finale par la Russie.

Avec le club catalan, Luis Enrique a remporté deux Ligas et une Ligue des champions, avant de quitter les Blaugranas en 2017. Depuis, celui qui a aussi entraîné la Roma et le Celta Vigo était sans contrat, même si Chelsea ou Arsenal avaient pensé à lui. Interrogé il y a deux ans pour savoir si le poste de sélectionneur l’intéressait, Luis Enrique n’avait pas hésité une seconde : « Oui, et beaucoup. »

Luis Enrique avait tous les critères requis pour devenir sélectionneur, selon Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole de football, rapporte le journal Marca : il est espagnol, il n’est pas sous sontrat, il a une grande expérience internationale et est habitué à côtoyer des joueurs de très haut niveau. Le technicien a signé un contrat de deux ans et aura pour objectif de bien figurer lors de l’Euro 2020.