Coupe du monde 2018: Un (tout) petit Mondial et puis s’en va… Fernando Hierro n’est plus le sélectionneur de l’Espagne

FOOTBALL Fernando Hierro n’aura pas résisté au naufrage de la Roja à la Coupe du monde…

A.L.G. avec AFP

— 

Fernando Hierro quitte la sélection espagnole.
Fernando Hierro quitte la sélection espagnole. — OZAN KOSE / AFP

C’était couru d’avance. Après une Coupe du monde qu’on qualifiera au mieux de très moyenne, au pire de désastreuse (élimination en 8es contre la Russie), l'Espagne a décidé de se séparer de son sélectionneur Fernando Hierro. C’est la Fédération de foot qui l’a annoncé dimanche dans un communiqué.

Hierro avait été nommé en urgence à la tête de la sélection espagnole deux jours avant le premier match de la Roja au Mondial en Russie en remplacement de Julen Lopetegui, limogé pour avoir annoncé sa signature en tant que prochain entraîneur du Real Madrid. L’ancien joueur du Real Madrid n’aura donc même pas passé un mois à la tête de la Roja. La quête d’un nouveau sélectionneur est désormais la priorité de la fédé.