Tour de France 2018: Surprise! Les organisateurs de la Grande Boucle écartent Chris Froome (la Sky fait appel)

CYCLISME Pour les organisateurs du Tour de France, les soupçons qui pèsent sur Froome nuisent à l'image de la course...

A.L.G.

— 

Chris Froome lors d'un entraînement avec la Sky à Palma de Majorque, le 14 décembre 2017.
Chris Froome lors d'un entraînement avec la Sky à Palma de Majorque, le 14 décembre 2017. — Joan Llado/AP/SIPA

Voilà une nouvelle qui devrait faire pas mal de bruit ces prochains jours. Selon les informations de nos confrères du Monde, les organisateurs du Tour de France tentent d’empêcher Christopher Froome de participer à la prochaine édition de la Grande Boucle qui débutera le 7 juillet.

C’est par courrier que le groupe Amaury Sport Organisation (ASO), propriétaire du Tour de France, a prévenu l’équipe Sky de sa volonté de ne pas voir le coureur britannique prendre le départ de la course. Ceci afin de protéger son image de marque, en raison de la procédure pour dopage ouverte contre Froome, suite à un contrôle anormal au Salbutamol.

L’organisateur du Tour de France base sa décision sur l’article 28 de son règlement qui, conformément au règlement de l’Union cycliste internationale (UCI), « se réserve expressément la faculté de refuser la participation à – ou d’exclure de – l’épreuve, une équipe ou l’un de ses membres, dont la présence serait de nature à porter atteinte à l’image ou à la réputation d’ASO ou de l’épreuve ».

Le Monde nous apprend également que la Sky a fait appel de cette décision devant le CNOSF (Comité national olympique du sport français), elle défendra son coureur mardi 3 juillet. La décision devrait ensuite être rendue le 4 juillet.