Hand: Fin de l'imbroglio... Le HBC Nantes déclare forfait contre Nîmes!

HAND Les dix minutes entre Nantes-Nîmes ne se rejoueront finalement jamais…

David Phelippeau
— 
Nicolas Tournat contre Zagreb le 18 février dernier.
Nicolas Tournat contre Zagreb le 18 février dernier. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Fin du feuilleton. Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a rendu son avis ce jeudi : les 10 dernières minutes du quart de finale de la coupe de France entre Nantes et Nîmes sont à rejouer ce vendredi (18 heures). Cet avis va dans le sens de la décision de la Commission des litiges et du jury d’appel de la Fédération Française de handball.

>> A lire aussi : Hand: «Stupide, amateur...» Le coup de gueule du coach de Nantes Thierry Anti contre la Fédé

Pour rappel, le 10 mars dernier, le HBC Nantes se qualifie pour les demi-finales de la coupe de France en battant (27-26) Nîmes. A dix minutes de la fin, les Gardois posent une réclamation estimant que les Nantais ont joué à 8 (au lieu de 7) pendant quelques secondes.

Forfait du HBCN, qualification de Nîmes

Ce jeudi soir, la direction du HBCN a donc mis fin à l’imbroglio en déclarant forfait. « Le CNOSF a proposé en conciliation de se ranger aux décisions de la Fédération donc matériellement et au regard du plan Vigipirate, il nous est impossible d’organiser le match vendredi dans les conditions nécessaires pour le public, explique le président nantais Gaël Pelletier. On est donc contraint de ne pas faire le match. De fait, on déclare forfait. » Un président un poil amer toutefois : « Le HBCN n’a pas posé de réclamation, n’a pas demandé à être dans cette situation. C’est une erreur humaine qui conduit à cet état de fait. Il n’y a eu aucune tricherie de la part de Nantes. »

Nîmes est pourtant à Nantes…

« Nantes [qui joue un 8e de finale retour de Ligue des champions à la Trocardière contre les Biélorusses de Meshkov Brest dimanche] est donc éliminé de la coupe de France sans avoir perdu », note, calmement, Pelletier. Les Nîmois, arrivés sur les bords de l’Erdre ce jeudi, ont donc fait quelques centaines de kilomètres pour rien. Ils vont néanmoins repartir dans le Gard avec une qualification en poche pour les demi-finales…