FC Nantes-Troyes: Les Canaris (victorieux) à la sauce italienne, le retour

FOOTBALL Avec dans le rôle principal du buteur sur le fil : Emiliano Sala...

David Phelippeau

— 

Emiliano Sala, auteur de son 12e but de la saison en L1.
Emiliano Sala, auteur de son 12e but de la saison en L1. — LOIC VENANCE / AFP
  • Les Canaris ont battu (1-0) Troyes samedi soir à la Beaujoire.
  • Ils ont (enfin) renoué avec le succès à domicile en 2018.
  • Les Nantais ont été très réalistes… un peu comme en 2017.

Yacine Bammou résume la soirée en une phrase : « On reprend nos bases, 1-0 et on est contents… » Le FC Nantes version ultra-réaliste 2017 a fait son come-back samedi soir à la Beaujoire, avec en victime : Troyes. Pour la 11e fois de la saison, les Canaris l’ont emporté par un but d’écart… avec une réalisation à 4 minutes du terme de Sala (12e réalisation). Un but sur le fil qui masque la piètre partie nantaise. Qui cache la misère en quelque sorte.

>> A lire aussi : VIDEO. FC Nantes-Troyes: Un vibrant hommage à Daguillon, une soirée empreinte d'émotions

« C’était très difficile, a avoué Claudio Ranieri, le coach nantais. La première période était très mauvaise, la deuxième un peu meilleure. » Elle ne pouvait de toute façon pas être pire… compte tenu du déchet technique et de l’abus de longs ballons qui ont jalonné le premier acte des Nantais.

Nantes prend des points quand il joue mal…

Puis, le FCN « s’est remis la tête à l’endroit en deuxième mi-temps », selon le capitaine Léo Dubois. Les Nantais, qui sont passés d’un 4-4-2 à un 4-3-3, ont confisqué le ballon, sans toujours savoir quoi en faire. Jusqu’à la 86e minute et ce caviar de centre de Dubois sur la tête de Sala (86e). « Quand on joue bien, on ne gagne pas donc j’étais sûr qu’on allait gagner, explique Ranieri, sous-entendant que sa formation a été mauvaise. Le jeu n’est pas bon, mais dans la saison, on a toujours des matchs difficiles. »

>> A lire aussi : FC Nantes: Blessures, refus de s'échauffer, envies de départ... La saison cata de Nakoulma

Valentin Rongier estime même que la prestation de ce samedi est « insuffisante ». « Mais si on arrive à faire ça jusqu’à la fin de la saison et qu’on gagne nos matchs comme ça, je suis preneur », poursuit le milieu de terrain, très satisfait de voir que le FCN reprend seul la 5e place de la L1. « Ces dernières semaines, on jouait mieux, mais on ne prenait pas les points, conclut Léo Dubois. Ce soir, on joue moins bien, mais on prend trois points. » Gagner ou bien jouer, le FCN a vite fait de choisir.