VIDEO. JO 2018: Les larmes de Gabriella Papadakis après le programme libre extraordinaire des Français

PATINAGE ARTISTIQUE Les Français ont battu le record du monde mais n'ont pu faire mieux que médaille d'argent derrière les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir...

J.L.

— 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont tout l'avenir olympique devant eux.
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont tout l'avenir olympique devant eux. — Atsushi Taketazu/AP/SIPA

Cette fois, pas de problème d’agrafe. Mais plutôt des larmes de joie, des larmes pour évacuer un trop-plein d’émotion depuis le costume-gate de lundi et ce programme court gâché par un souci vestimentaire. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, qui avaient pris un retard presque définitif, ont pourtant sorti le meilleur programme libre de leur vie dans la nuit de lundi à mardi sur Beethoven et sa sonate « Au clair de Lune ».

Ça leur a d’ailleurs permis de battre le record du monde du libre (123,35 points), une prestation qui a arraché des larmes à Gabriella Papadakis et à son compagnon avant le passage des Canadiens, qui ont malheureusement eux aussi amélioré leur record personnel pour conserver 79 centièmes de points d’avance sur les Français et s’adjuger la médaille d’argent.