JO 2018: Les skieurs français n'ont pas pu rendre hommage à David Poisson lors de la descente

JEUX OLYMPIQUES La descente olympique s'est déroulée ce mardi matin, Brice Roger, premier Français, s'est classé huitième...

A.G., avec AFP
— 
Le casque d'Adrien Théaux arborant l'autocollant en hommage à David Poisson.
Le casque d'Adrien Théaux arborant l'autocollant en hommage à David Poisson. — DON EMMERT / AFP

Après la descente olympique de ce mardi matin dans laquelle il s’est classé 8e, Brice Roger, des sanglots dans la voix, a confié qu’il n’avait « pas le droit d’être déçu, on a vécu trop de choses difficiles cette année ». Il faisait référence à son pote David Poisson, décédé en novembre dernier lors d'un entraînement.

En hommage à leur ancien partenaire, les descendeurs français étaient autorisés en coupe du monde à arborer un cœur tricolore sur leurs casques avec les initiales « DP », mais pas ce mardi matin lors de la descente à Pyeongchang. Les descendeurs français ont été priés par le CIO de retirer leurs autocollants.

« Il y a quelques jours, lors d’un contrôle de l’équipement, l’inspecteur du CIO a demandé que l’on retire le message à la mémoire de David que les descendeurs comptaient porter jeudi sur leur casque », a indiqué David Chastan, directeur de l’équipe de France messieurs, interrogé par l’AFP.

« On accepte le règlement du CIO, on s’y tient, on n’est pas là pour faire des histoires », a ajouté M. Chastan, ajoutant que le décès « de David est quelque chose que l’on ne peut pas oublier comme ça ».