Arsène Wenger prend la responsabilité du contrôle anti-dopage raté d'Alexis Sanchez

FOOTBALL Le Chilien aurait dû être contrôlé le soir où il a été transféré à Manchester United...

N.C. avec AFP

— 

Alexis Sanchez et Arsène Wenger lors d'Arsenal-West Bromwich, le 25 septembre 2017.
Alexis Sanchez et Arsène Wenger lors d'Arsenal-West Bromwich, le 25 septembre 2017. — Alex James/JMP/Shutters/SIPA

Arsène Wenger considère son club d'Arsenal comme « administrativement responsable » du contrôle anti-dopage raté par Alexis Sanchez, le jour même où l’attaquant chilien effectuait son transfert à Manchester United, même si l’entraîneur estime également qu’il s’agit surtout d’un mauvais concours de circonstances.

Jeudi soir des médias britanniques sous-entendaient que l’ex-Gunner n’avait pas respecté les règles de la Fédération de football en ratant un contrôle anti-dopage prévu lundi, le jour-même où, coïncidence, il finalisait son transfert chez le rival de Premier League.

« Lundi, c’était une journée compliquée »

« C’était simplement le mauvais jour pour lui pour être contrôlé », a expliqué à la presse Arsène Wenger vendredi. « Franchement, d’un point de vue administratif, cela relève de notre responsabilité, car il n’avait pas encore été transféré. Alexis ne cherchait pas à dissimuler quelque chose - nous n’avons d’ailleurs rien à cacher, a assuré Wenger. Lundi, beaucoup de choses se déroulaient, c’était une journée compliquée pour Alexis Sanchez - qui devait à la fois finaliser son transfert et voyager. »

Les règles de localisation, également en vigueur en athlétisme, imposent aux clubs de déclarer aux autorités anti-dopage quel joueur s’entraînera au sein de quelle équipe mais en Premier League, les joueurs ont également la responsabilité de se mettre à jour vis-à-vis de ces autorités.

Le but du système est de pouvoir contrôler les joueurs au moment qui convient aux autorités, et non seulement à des moments où le joueur sera présent de façon prévisible. La « localisation » d’Alexis Sanchez a changé lundi lorsqu’il a été transféré à Manchester United, même s’il était encore techniquement affilié à Arsenal.