VIDEO. FC Nantes-PSG: «Il [Chapron] ose me dire qu'il a glissé...», peste Valentin Rongier

FOOTBALL Tony Chapron, l'arbitre de Nantes-PSG (0-1) dimanche soir, mis un coup de pied à un Nantais qui l'avait fait trébucher, avant de l'exclure une fois relevé...

David Phelippeau
— 
Tony Chapron expulse Diego Carlos.
Tony Chapron expulse Diego Carlos. — LOIC VENANCE / AFP

Une scène totalement surréaliste. Dimanche, on est dans le temps additionnel de Nantes-PSG (0-1). Sur une contre-attaque parisienne, le défenseur nantais Diego Carlos, qui se replie, percute involontairement l’arbitre Tony Chapron. Ce dernier chute. Et là, stupeur, en se relevant, l’arbitre donne un petit coup de pied au Nantais… puis il l’expulse. Oui, oui, oui, vous avez bien lu.

Les réactions des Nantais à l’issue du match n’ont pas manqué. Le milieu de terrain Valentin Rongier, au cœur de l’action, n’y va pas de main morte avec Chapron. « Avec Diego, on essaie de revenir vite, Monsieur Chapron change de direction plusieurs fois. Diego le percute, mais il n’a aucune intention de le bousculer volontairement. Il décide de lui mettre un deuxième jaune donc un rouge. Puis, quand Chapron est au sol, il met un coup de pied à Diego Carlos ! J’ai essayé de comprendre sa décision et sa réaction car ce n’est pas digne d’un arbitre. »



Rongier ne mâche pas ses mots… à juste titre

Rongier, qui avait récupéré le brassard de capitaine après la sortie de Léo Dubois​, a eu l’occasion d’échanger avec l’arbitre. « A la fin du match, il ose me dire qu’il a glissé et qu’il n’a pas fait exprès de lui mettre un coup. C’est un petit peu me prendre pour un imbécile. Si nous, on fait un geste comme ça, on peut prendre 10 ou 20 matchs ! » L’arbitre doit-il être sanctionné ? « Oui, je trouverais normal qu’il soit suspendu, répond Rongier. Même s’il me dit qu’il a glissé, il n’a pas à faire ça, il doit se contrôler… »