PSG-Celtic: Brendan Rodgers voit Moussa Dembélé «jouer pour l'équipe de France un jour»

FOOTBALL Nous aussi, mais Giroud sera sûrement encore là en 2024...

N.C.

— 

Brendan Rodgers et Moussa Dembélé à la fin du match entre le Celtic Glasgow et le Borussia Moenchengladbach, le 1er novembre 2016.
Brendan Rodgers et Moussa Dembélé à la fin du match entre le Celtic Glasgow et le Borussia Moenchengladbach, le 1er novembre 2016. — Pixathlon/SIPA

Dans la longue liste des clichés footballistiques, on hésite là entre un « match à part » et un « match forcément spécial ». Prenez celui que vous voulez, ou aucun des deux d’ailleurs, mais Moussa Dembélé va affronter le PSG au Parc des Princes avec l’envie de briller. L’attaquant a été formé à Paris de 8 à 16 ans, aux côtés notamment de Kingsley Coman et Presnel Kimpembe. Le « Titi » avait ensuite décidé de s’exiler à Fulham en 2012, avant de signer en 2016 au Celtic Glasgow, épaté par son potentiel.

>> A lire aussi: «L'aller, c'était le match le plus dur de ma carrière», les joueurs du Celtic flippent avant le retour face au PSG

Son coach Brendan Rodgers lui a rendu un bel hommage, mardi, en conférence de presse. « Il aura une grosse motivation, comme tous ceux formés au PSG qui reviennent jouer ici, a dit l’ancien entraîneur de Liverpool. Pour lui, il y aura toujours un nouveau cap à franchir. Je pense qu’il a la qualité et le talent pour aller tout en haut. J’ai vu beaucoup de grands buteurs dans ma carrière et Moussa peut en faire partie, il a tout. Mais il est encore très jeune. Son talent et sa progression me font croire qu’il pourra jouer pour l’équipe de France un jour. »

Interrogé par L’Equipe, mercredi, son ancien partenaire Kingsley Coman a également affiché sa confiance en son talent. « Il sera l’un des meilleurs numéro 9 en Europe dans les années à venir », assure l’ailier du Bayern Munich. A eux deux, Coman et Dembélé représentent tout ce que le PSG pourrait mieux faire avec ses jeunes dans les années à venir.