Coupe Davis: Chambreur, Goffin espère que Noah «n'est pas trop déçu» de jouer à domicile

TENNIS Les hostilités sont officiellement ouvertes...

N.C. avec AFP

— 

David Goffin avant la demi-finale de Coupe Davis Belgique-Australie, le 15 septembre 2017.
David Goffin avant la demi-finale de Coupe Davis Belgique-Australie, le 15 septembre 2017. — Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Décidément, ils sont déjà chauds, les Belges. Après le capitaine Johan Van Herck, c’est le numéro 1 local David Goffin qui a gentiment chambré Yannick Noah, mercredi. « On espère qu’il n’est pas trop déçu de disputer la finale à domicile », a-t-il raillé, à plus de deux mois de la finale de Coupe Davis contre la France.

« C’est sûr qu’on a entendu que Yannick Noah était certain qu’il allait devoir se déplacer en Australie. On a prouvé qu’on pouvait battre l’Australie. Comme l’a dit notre capitaine (Johan Van Herck), on espère que Yannick n’est pas trop déçu de disputer la finale à domicile », a déclaré le N.12 mondial, âgé de 26 ans, en marge du tournoi ATP de Metz.

>> A lire aussi: Comment Lille a obtenu l'organisation de la finale France-Belgique

La Belgique a battu l’Australie de Nick Kyrgios au terme d’une bataille âpre, 3 à 2, dimanche à Bruxelles pour se qualifier pour sa deuxième finale en trois ans. Pour empocher son premier sacre, elle effectuera un court déplacement jusqu’à Lille et le stade Pierre-Mauroy où l’attend, du 24 au 26 novembre.

« On n’a clairement rien à perdre »

« Au début, j’avais entendu que Lille n’allait pas être disponible. Finalement, c’est bien pour nous, c’est à côté de la frontière. Beaucoup de Belges vont faire le déplacement. C’est déjà historique pour la Belgique d’être allée deux fois en finale en trois ans. C’est exceptionnel pour un si petit pays. Ça va être une belle finale », s’est-il exprimé.

Pour Goffin, les Bleus, dont la dernière Coupe Davis remonte à 2001 (gagnée en… Australie), partiront favoris. « On n’a clairement rien à perdre. Pour nous, arriver en finale c’est déjà extraordinaire », a-t-il estimé.