VIDEO. Maladroit contre Valence, Karim Benzema est critiqué après le nul du Real Madrid

FOOTBALL Le Français a tout raté et n'a pu empêché le nul du Real dimanche soir…

Antoine Huot de Saint Albin
— 
Karim Benzema n'a pas été en réussite dimanche soir.
Karim Benzema n'a pas été en réussite dimanche soir. — Ruben Albarran/Shutters/SIPA

Ce lundi matin, il n'y en a que pour un seul homme dans la presse madrilène. Auteur de deux buts contre Valence dimanche soir, Marco Asensio a porté le Real Madrid contre Valence dimanche (2-2). A seulement 21 ans, le jeune milieu de terrain est le taulier des Merengue en l'absence de Cristiano Ronaldo, suspendu pour cinq rencontres. Mais à côté de lui, les autres joueurs madrilènes ronronnent, à l'image de Gareth Bale, sifflé par le stade Santiago Bernabeu à sa sortie, et Karim Benzema.


Souvent intraitable, le Français a été maladroit contre les Ches. Extrêmement maladroit. A la 20e minute, excentré sur le côté gauche, l'ex Lyonnais a dévissé sa frappe qui s'est écrasée dans le petit filet de Neto. Un quart d'heure plus tard, le portier de Valence a repoussé la frappe du numéro 9 du Real, qui avait percé dans l'axe de la défense des visiteurs. 

Mais c'est à la 88e minute de jeu que Benzema s'est montré le plus maladroit. Seul au point de penalty, le buteur a raté complètement le cadre alors que le score était de 2-2. Des ratés qui ont énervés fans et suiveurs du Real Madrid, qui ont critiqué le Français. 

«Nuit impossible à oublier pour Benzema. C'est un grand joueur, mais aujourd'hui il a été nul. Il a raté ce qu'un numéro 9 du Real ne peut rater.»


«Le Bernabeu n'en peut plus de Benzema. Les supporters ont sifflé le Français après ses deux grosses occasions ratées.»


«Asensio doit centrer et tirer, parce que le numéro 9 [Benzema] continue de tirer en tribunes. On est tellement habitué que l'on trouve cela normal».