VIDEO. Mondiaux de Londres: Seul en piste, Makwala, le malade imaginaire, pète deux chronos incroyables

ATHLETISME Isaac Makwala s'est qualifié pour la finale du 200m...

A.L.G.

— 

Makwala, seul sur la piste du stade olympique de Londres, se qualifie pour la finale du 200m.
Makwala, seul sur la piste du stade olympique de Londres, se qualifie pour la finale du 200m. — Adrian DENNIS / AFP

L’image est rare et elle restera à coup sûr l’un des moments marquants de ces Mondiaux de Londres. En fin d’après-midi, mercredi, Isaac Makwala s'est présenté seul sur la ligne de départ pour courir le 200m. Enfin… seul, c’est vite dit car tout le stade olympique était à l’unisson derrière lui.

Makwala claque tranquillement, sous la pluie londonienne, un chrono à 20"20

Pourquoi ? Parce qu’après avoir été gentiment privé de course (et carrément d’accès au stade) 48 heures plus tôt pour des soupçons de gastro-entérite, le coureur Botswanais a finalement eu droit de prendre part aux épreuves du 200m.

>> A lire aussi : «Quelque chose de louche se passe ici», soupçonné d'être malade et privé de finale du 400m, Makwala crie au scandale

C’est donc contre le chrono que Makwala a dû se battre. Pour passer, le sprinter devait faire mieux que le dernier coureur repêché au temps (20’’54). A l’arrivée, le malade imaginaire va exploser les compteurs et claquer tranquillement, sous la pluie londonienne, un chrono à 20"20.

Makwala tentera sur 200m de soulager sa peine.

Deux heures et quart plus tard, après avoir tapé quelques pompes histoire de montrer qu’il était en forme, le bonhomme réitère l’exploit et réalise ce coup-là un 200m en 20"14. Le voilà donc qualifié pour la finale qui se disputera ce soir.

Cette superbe perf’n’empêche pas le goût amer que représente son absence lors d’une finale du 400m remportée haut la main par Van Niekerk et qui aurait probablement été plus sexy si le Botswanais avait pu y prendre part. "Je cours toujours avec le cœur brisé", disait-il dans la foulée de sa course, preuve que la rancœur est toujours bien présente. Le coureur tentera sur 200m de soulager sa peine. S’il y parvient, il deviendra automatiquement l’un des héros de ces Mondiaux.