Tour de France: Des affaires de dopage qui font tâche

TRICHEURS Après plusieurs années, ils ont finalement (presque) tous avoué...

Emilie Petit

— 

Tour de France: Des affaires de dopage qui font tâche... — 20 Minutes

Quel est le point commun entre Richard Virenque, Lance Armstrong, Alberto Contador, et Floyd Landis ? Ils ont tenté, et remporté pour certains, la course au maillot jaune sur le peloton du Tour de France. Mais pas que. Ces coureurs choyés par le grand public ont également été soupçonnés de dopage. Puis reconnus coupables et condamnés. Certains ont fini par avouer. D'autres continuent à nier…

De nombreuses affaires ont entaché, ces vingt-cinq dernières années, l’une des courses les plus prisées du cyclisme international: Le Tour de France.

De l’affaire Festina en 1998, à l' affaire Contador en 2010, le dopage n’aura eu de cesse de noircir chaque fois un peu plus la réputation et le palmarès de ces coureurs que rien n’arrête. Bien souvent encadrés par une équipe médicale à la responsabilité avérée. A l’image du docteur Eufemiano Fuentes, véritable clef de voûte de l’affaire Puerto, vaste opération de dopage par transfusions sanguines dans le milieu du cyclisme mais également du tennis et du football. Et qui fait, encore aujourd’hui, scandale.