Tour de France 2017: Sprint ou bordures? Ce qui nous attend pour la 7e étape

CYCLISME Le Tour de France va en direction de Nuits-Saint-Georges…

B.V.

— 

Le peloton passe devant la Croix de Lorraine honorant la mémoire du général de Gaulle, jeudi 6 juillet.
Le peloton passe devant la Croix de Lorraine honorant la mémoire du général de Gaulle, jeudi 6 juillet. — PHILIPPE LOPEZ / AFP

Voici le programme de ce vendredi 7 juillet, 7e étape du Tour de France entre Troyes et Nuits-Saint-Georges (213km).

Ce qu’il s’est passé hier

Un sprint, évidemment. Et Marcel Kittel, évidemment. L’Allemand a gagné dans les règles le combat des grosses cuisses à Troyes, devant Arnaud Démare et Andre Greipel.

>> A lire aussi : Tour de France 2017: Kittel a soufflé Démare... L'étape 6 à revivre

> Les maillots distinctifs

Le jaune : Christopher Froome (Sky)

Le vert : Arnaud Démare (FDJ)

Le pois : Fabio Aru (Astana)

Le blanc : Simon Yates (Orica-Scott)

> L’étape du jour

Attention aux bordures. La boucle d’arrivée vers Nuits-Saint-Georges et ouverte aux vents et pourrait nous réserver quelques surprises. Même si, a priori, on part sur un bon vieux sprint massif.

> A quelle heure prendre l’antenne ?

Allez, on va dire 15h45/16h, histoire de ne pas louper la bordure si jamais il y en a une. Au pire on s’ennuie une heure ensemble devant le live.

> Le tweet du jour

Beau gosse

> Le conseil lecture du jour

Justement tiens, comment Démare est-il devenu Démare ? On a enquêté sur le meilleur sprinteur français.

> Le résumé anticipé de l’étape

J’aimerais bien vous vendre une bordure. Un truc cool qui fait que le peloton pète dans tous les sens et tout. Mais bon, le problème c’est qu’il va faire beau et beaucoup trop chaud et que du coup, il n’y aura pas de vent. Alors ça va finir en sprint et Marcel Kittel va gagner. C’est horrible, oui, mais c’est comme ça. Enfin bon, tant qu’on boit du bon vin à l’arrivée à Nuits-Saint-Georges.

> Le sondage du jour : votez pour le vainqueur de l’étape