«Ce n'est pas maintenant ou jamais», le boss de Los Angeles 2024 vient-il d'offrir les Jeux à Paris?

OLYMPIQUES Casey Wasserman, le président du comité d'organisation de Los Angeles, a publié un communiqué ambigu... 

B.V.

— 

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti  et Casey Wasserman, le président de LA2024 (à gauche) ont offert une planche de surf à Patrick Baumann (au centre) et Christophe Dubi (à droite) du Comité international olympique lors de leur visite en Californie le 11 mai 2017.
Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti et Casey Wasserman, le président de LA2024 (à gauche) ont offert une planche de surf à Patrick Baumann (au centre) et Christophe Dubi (à droite) du Comité international olympique lors de leur visite en Californie le 11 mai 2017. — FREDERIC J. BROWN / AFP

Los Angeles vient-il d'accepter son sort? Dans un communiqué très ambigu, le président du comité d'organisation de Los Angeles 2024, Casey Wasserman, laisse entendre que la ville californienne aurait accepté de laisser les Jeux de 2024 à Paris dans le cadre d'une double attribution, les Jeux de 2028 revenant donc à LA. 

« Los Angeles 2024 n'a jamais été seulement question de Los Angeles ou de 2024, explique-t-il. Même lorsque la question de la double attribution est apparue, nous n'avons jamais dit 'Los Angeles en premier' ou 'c'est 2024 ou rien'. Ca ressemble à un ultimatum. Nous sommes de meilleurs partenaires que ça. Nous avons toujours pensé que la candidature de Los Angeles devait servir sur le long terme les besoins des Jeux Olympiques et Paralympiques. »

>> A lire aussi : Attribution des JO: Le CIO aurait choisi Paris pour 2024 et Los Angeles pour 2028

Selon certains specialistes de l'olympisme, cela pourrait effectivement signifier que Los Angeles « concède » les jeux de 2024 à Paris. Si l'idée d'une double attribution semblait convenir au CIO, la capitale française avait toujours semblé très froide à l'idée de récuperer ceux de 2028. Si Los Angeles les prend, le problème est résolu...