Attribution des JO: Le CIO aurait choisi Paris pour 2024 et Los Angeles pour 2028

JEUX OLYMPIQUES C’est en tout cas ce que croit savoir un grand journal américain…

N.C.

— 

Tony Estanguet dans les bras d'Emmeline Ndongue, sous les yeux d'Anne Hidalgo, à la fin de la visite du CIO sur la candidature de Paris pour les JO 2024.
Tony Estanguet dans les bras d'Emmeline Ndongue, sous les yeux d'Anne Hidalgo, à la fin de la visite du CIO sur la candidature de Paris pour les JO 2024. — FRANCK FIFE / AFP

Arrêtez tout, c’est fait. Paris aura les Jeux olympiques 2024 et Los Angeles devra se contenter de 2028. C’est en tout cas ce qu’assure le Wall Street Journal, s’appuyant sur des sources « proches du dossier ».

>> A lire aussi : «Tantale»: Joue-la comme Frank Underwood et donne les prochains J.O. à Paris

Selon le média américain, Thomas Bach, le président du CIO, aurait rencontré le maire de LA Eric Garcetti et le président du Comité olympique américain Larry Probst pour leur faire part de ce choix et leur assurer qu’ils recevraient des contreparties - versement de deux milliards de dollars pour la construction d’infrastructures et participation à des programmes de sport pour la jeunesse.

>> A lire aussi: C’est bien beau tout ça, mais il se jouera sur quoi le match Paris-Los Angeles au final ?

Paris, qui ne veut pas entendre parler de 2028, serait la grande gagnante de ce deal. Bien sûr, personne ne confirme officiellement ce scénario. La seule chose dont on est sûr, c’est que le Comité international est clairement pour cette double attribution. Le vice-président du CIO et membre du groupe de travail sur cette option, Juan ­Antonio Samaranch Jr., l’avait dit la semaine passée. La commission exécutive du CIO examinera officiellement la question le 9 juin à Lausanne. Mais si tout le monde est d’accord avant ça…