Top 14: Castres atomise Toulouse et met un terme aux espoirs de phases finales des Rouge et Noir

RUGBY C’est la fin d’une ère du côté du Stade Toulousain…

Aymeric Le Gall

— 

Les Toulousains ont pris une déculottée face à Castres.
Les Toulousains ont pris une déculottée face à Castres. — REMY GABALDA / AFP
  • Toulouse ne sera pas en phase finale, une première depuis 1976 !
  • Le club Rouge et Noir a déjà les yeux rivés sur la saison prochaine

Castres a mis un pied et demi en barrages en atomisant Toulouse (52-7) et en l’excluant définitivement de la course aux phases finales pour la première fois depuis 1976, soit 41 ans, samedi lors de la 25e journée de Top 14.

La messe était dite depuis plusieurs semaines. Mais après ce neuvième revers en dix rencontres toutes compétitions confondues, c’est mathématique : le Stade Toulousain ne disputera pas les phases finales. Une déconvenue historique pour le club le plus titré du rugby français (19 Brennus), deux ans seulement après le départ de son manager emblématique Guy Novès.

La lutte pour les barrages n’a jamais été aussi serrée mais le CO a pris une très sérieuse option en grimpant provisoirement à la quatrième place (63 points), avant le déplacement de Toulon à Bordeaux-Bègles dans la soirée. Une place qui lui offrirait un « quart de finale » à Pierre-Antoine, s’il parvenait à la conserver samedi prochain à Brive.

Alors que la bataille a été lancée mardi pour la succession de Jean-René Bouscatel à la présidence, les Toulousains, qui célébreront le week-end prochain face à Bayonne le départ de toute une génération (Dusautoir, McAlister, Johnston, Albacete…), ont montré à Castres qu’ils étaient désormais uniquement occupés à préparer l’avenir.