Heymans et Dusautoir tiennent la corde

RUGBY Pour le match contre l'Argentine, en ouverture du mondial, le manageur du XV de France laisse entendre que...

S.A, d'après AFP

— 

L'ailier Cédric Heymans (Stade Toulousain), 24 sélections, remplace Christophe Dominici, alors que le poste d'arrière revient à Pépito Elhorga (Agen), 16 sélections, qui succède à Julien Laharrague, renvoyé chez lui au lendemain de la déroute de Lyon.
L'ailier Cédric Heymans (Stade Toulousain), 24 sélections, remplace Christophe Dominici, alors que le poste d'arrière revient à Pépito Elhorga (Agen), 16 sélections, qui succède à Julien Laharrague, renvoyé chez lui au lendemain de la déroute de Lyon. — Damien Meyer AFP

On vous l'avait dit que 20minutes.fr a de l'influence... On est même arrivé au niveau de «L'Equipe» sur ce coup-là. Ainsi que nous l'avions souhaité la semainne dernière, Thierry Dusautoir et Cédric Heymans pourrait occuper les postes de titulaire en troisième ligne et à l'arrière, pour le match d'ouverture du mondial contre l'Argentine.

Jaunes contre Bleus

L'entraînement vendredi a en effet vu se dégager une équipe des titulaires et une de remplaçant. Même si l'encadrement du XV de France est resté muet sur le sujet, on y retrouvait côté tauliers Heymans et Dusautoir, l'équipe, on n'en a pas encore discuté», a assuré le manageur Jo Maso. «On ne sait pas quand on leur donnera l'équipe», a ajouté l'entraîneur Bernard Laporte.
   
Le groupe des 22 pour la rencontre contre les Pumas ne sera dévoilé au public que lundi à 09h, mais l'entraînement en opposition vendredi matin a livré une première tendance.
   
Betsen, Dusautoir, Imanol

Dans l'équipe des probables titulaires, en chasuble jaune, le cinq de devant était composé d'une première ligne Milloud-Ibanez-De Villiers et d'une deuxième ligne Pelous-Thion. En 3e ligne, aux côtés de l'inamovible Serge Betsen, Thierry Dusautoir au poste de numéro 7 et Imanol Harinordoquy en 8.
   
En charnière, l'ouvreur David Skrela évoluait aux côtés de Jean-Baptiste Elissalde en l'absence de Pierre Mignoni, qui a un petit hématome à un mollet.

Derrière, Christophe Dominici et Aurélien Rougerie occupaient les ailes, tandis que Yannick Jauzion et Damien Traille formaient la paire de centres et Cédric Heymans, donc, jouait en position de numéro 15. Le seul spécialiste du poste d'arrière, Clément Poitrenaud, évoluait en face avec les chasubles bleus.