« Ne pas faire la saison de trop »

Recueilli par S. D. - ©2007 20 minutes

— 

Habib Beye

Ex-capitaine de l'OM,

futur Magpie.

Marseille et Newcastle

sont sur le point

de trouver un accord pour votre transfert. Qu'est-ce

qui a motivé votre décision

après quatre saisons à l'OM ?

Il y a un mois, j'avais refusé cette opportunité parce que j'avais envie de jouer la Ligue des champions avec Marseille et de prolonger mon contrat, alors qu'il me restait une année. Mais la prolongation n'a pas abouti. Puis des choix tactiques ont été faits, qui m'ont fait réfléchir. Tout comme la grave blessure de Cédric Carrasso. Je me suis dit qu'à 29 ans, je n'aurais peut-être pas une telle occasion l'an prochain. Mes problèmes de début de saison étaient peut-être liés à la routine qui s'est installée inconsciemment. Je ne voulais pas faire la saison de trop à l'OM. Mais, surtout, qu'on ne dise pas que j'ai fui la concurrence. La concurrence, je connais : j'y ai toujours fait face. Je pars parce que Newcastle peut me permettre de grandir encore.

Quel souvenir gardez-vous

de vos années olympiennes ?

Les quatre ans à l'OM sont sans doute les meilleures de ma vie de footballeur. Même si, malgré trois finales, je n'ai pas gagné de titre. Je pars à la fois triste et heureux. Triste parce que, après quatre ans, je fais un peu partie des meubles au club. Mais heureux parce que ce transfert se fait dans la bonne humeur et la sympathie. Et parce que je pense laisser une bonne image aux supporters.

Que peut-on vous souhaiter ?

Du bonheur ! Pour moi mais aussi pour l'OM. Je sais qu'ils vont relever la tête, je ne suis pas inquiet.