Richard Gasquet déclare forfait

TENNIS/US OPEN Le numéro un français a une angine...

— 

Le tennis français a vécu une première journée mi-figue mi-raisin lundi à l'US Open avec la facile qualification de ses deux leaders Richard Gasquet et Marion Bartoli mais aussi la chute de deux de ses quatre têtes de série, Tatiana Golovin et Paul-Henri Mathieu.
Le tennis français a vécu une première journée mi-figue mi-raisin lundi à l'US Open avec la facile qualification de ses deux leaders Richard Gasquet et Marion Bartoli mais aussi la chute de deux de ses quatre têtes de série, Tatiana Golovin et Paul-Henri Mathieu. — Matthew Stockman AFP/Getty

Gasquet comme Cécilia. Est-ce par solidarité avec la femme du Président Sarkozy, qu'il a soutenu lors de la dernière présidentielle, que le numéro un français évoque les mêms excuses que la first lady? Le Biterrois a déclaré forfait pour le deuxième tour de l'US Open, en raison d'une angine. «Je me suis entraîné ce matin mais ce n'était pas possible de jouer. Quand on a de la fièvre, quand on a mal à la gorge, on ne peut pas aller sur le court». On dirait que la poisse des Mondiaux d'athlétisme est entrain de se propager outre-Pacifique...

Nadal boîteux

Fortunes diverses sur les courts de Flushing Meadows, entre les deux leaders du tennis masculin. Alors que Roger Federer se balade, Rafael Nadal claudique. Dans la nuit de mercredi à jeudi, tandis que l'esthète helvète s'est qualifié face à un qualifié, Paul Capdeville, sans même s'apercevoir qu'il jouait au tennis, (6-1, 6-1, 6-4) le cogneur ibère était à la peine.

Les deux genoux bandés, il a eu du mal à franchir le premier tour en quatre sets 7-5, 3-6, 6-4, 6-1 face au 123e mondial, Alun Jones, qui jouait à 27 ans son premier match à Flushing Meadows. L'Espagnol s'est blessé il y a deux jours à la fin d'un entraînement avec Carlos Moya. «J'ai senti quelque chose au genou gauche. Le jour d'après je ne me suis pas entraîné. Si ça avait été un autre tournoi, je n'aurais peut-être pas joué, mais là c'est l'US Open». De fait, Nadal va se frotter dès le tour suivant à un joueur beaucoup plus redoutable, le Serbe Janko Tipsarevic, 56e mondial, qui s'est signalé cette année en battant Marat Safin à Roland-Garros et en atteignant les huitièmes de finale de Wimbledon.

Gonzalez éliminé

La seule grosse surprise de la journée a été l'élimination au premier tour de Fernando Gonzalez, tête de série n°7, par le Russe Teimuraz Gabashvili en cinq sets 6-4, 6-1, 3-6, 7-5, 6-4. Et encore le Chilien n'a pas réussi grand chose depuis sa finale à l'Open d'Australie en janvier. Tous les autres favoris se sont qualifiés, en particulier chez les femmes, où Justine Henin, les soeurs Williams et les Serbes Ana Ivanovic et Jelena Jankovic n'ont eu aucun mal à franchir le deuxième tour.

Les Françaises assurent

Marion Bartoli et Alizé Cornet ont joué les éclaireuses pour le camp français en se qualifiant mercredi pour le troisième tour de l'US Open, où dix autres Tricolores tenteront de les rejoindre jeudi. La finaliste de Wimbledon a été menée 3 à 0 puis n'a laissé que trois autres jeux à son adversaire, 105e mondiale, l'Italienne Sara Errani (6-4, 6-2). Au prochain tour, l'Auvergnate devra justifier son tout nouveau statut de Top 10 face à Lucie Safarova, la gauchère tchèque qui avait battu Amélie Mauresmo à Roland-Garros.

La Niçoise de 17 ans Alizé Cornet, sortie des qualifications, a gagné son cinquième match face à la Danoise Caroline Wozniacki, une de ses grandes rivales de la classe d'âge 1990, et avec la manière 6-2, 6-1.


Tsonga défie Henman

Jo-Wilfried Tsonga, freiné par un problème de dos après son excellente saison sur gazon, a renoué avec la victoire en battant facilement l'Espagnol Oscar Hernandez, en trois sets 7-5, 6-1, 6-3. Brillant fin juin-début juillet au Queen's, puis huitième de finaliste à Wimbledon, le Manceau de 22 ans n'avait plus disputé de tournoi jusqu'à la semaine dernière. Il devra jouer à son meilleur niveau dès le prochain tour pour battre l'Anglais Tim Henman, qui dispute le dernier Grand Chelem de sa carrière avant de prendre sa retraite.