Une Sharapova de haute tenue

- ©2007 20 minutes

— 

Maria Sharapova n'est pas passée inaperçue mardi soir à New York. Sur le court, la tenante du titre à Flushing Meadows n'a eu aucune difficulté à se défaire de l'Italienne Roberta Vinci (6-0, 6-1 en 50 minutes), tout en charmant le public à l'aide d'une robe rouge sertie de cristaux. « C'est une grande joueuse et une jolie fille. Sa robe était sympa », témoignait Vinci, heureuse d'avoir évité la double roue de bicyclette. « « Vous mettez une belle tenue, un peu de maquillage et vous êtes une bombe, plaisantait la Russe avant de redevenir sérieuse. Revenir à New York me donne toujours la chair de poule. Le plus important, c'est de défendre mon titre en pleine possession de mes moyens. »

Première de cordée hier soir sur le court Arthur Ashe, Aravane Rezaï n'a pas pesé très lourd face à la Serbe Ana Ivanovic, tête de série n° 5, qui s'est qualifiée pour le troisième tour en deux sets (6-3, 6-1). Chez les hommes, Nicolas Devilder n'a pas fait mieux puisqu'il s'est incliné en trois manches (6-0, 6-1, 6-2) contre le Russe Mikhail Youzhny, tête de série n° 11.