Les Etats-Unis n'avaient pas oublié

- ©2007 20 minutes

— 

La vengeance est un plat qui se mange froid. Humiliés par Porto-Rico (92-73, plus grosse défaite américaine aux Jeux olympiques) en 2004 à Athènes, les Etats-Unis ont pris une revanche éclatante mardi soir à Las Vegas (117-78). Les coéquipiers de LeBron James (21 points) et de Carmelo Anthony (17) se sont qualifiés pour les demi-finales avant même les deux derniers matchs du deuxième tour.

« Je ne suis pas rancunier d'habitude, mais j'ai le match d'Athènes dans un coin de ma tête à chaque fois qu'on retrouve Porto-Rico sur notre chemin », confiait Anthony, l'un des trois survivants de la débâcle grecque. Tombeuse du Canada (85-70), l'Argentine demeure l'autre équipe invaincue du tournoi.