L'essentiel de la Ligue 1: Diabaté sauve Bordeaux, Montpellier et Barrios font chuter Rennes, Caen en déroute

FOOTBALL On a vu beaucoup de buts en Ligue 1 ce samedi soir...

Marc Nouaux

— 

Cheick Diabaté auteur d'un doublé avec les Girondins face à Lorient le 6 décembre 2014.
Cheick Diabaté auteur d'un doublé avec les Girondins face à Lorient le 6 décembre 2014. — NICOLAS TUCAT / AFP

Le samedi soir, c’est parfois difficile de donner la priorité à la Ligue 1. Pas de problème: que vous soyez au restau avec madame ou coincé au fond de votre canapé, 20 Minutes vous offre les temps forts du multiplex en un coup d’œil.

Les résultats:

Bordeaux - Lorient 3-2

Caen - Nice 2-3

Rennes - Montpellier 0-4

Saint-Etienne - Bastia 1-0

Le come-back de la soirée: Lucas Barrios et Montpellier

Rennes n'a pas surfé sur sa vague bien longtemps. Corrigée par Montpellier sur son terrain, l'équipe bretonne a fait les frais du réveil héraultais et surtout du premier but de Lucas Barrios. Arrivé en août, le Paraguayen, considéré comme un «pari» par Rolland Courbis, a enfin marqué en Ligue 1. La patience est une belle vertue.

 

Le sérial buteur de la soirée: Cheick Diabaté

Cheick Diabaté est l'élément indispensable des Girondins. Sur le banc en début de match, le Malien est entré en jeu alors que son équipe était menée (1-2) par Lorient. En trois minutes, le sérial buteur bordelais a renversé la tendance grâce à un doublé avant de partir faire un calin à Willy Sagnol, son entraîneur. Comme d'habitude.

 

La déroute de la soirée: Caen - Nice

Caen est dans le dur et peut remercier Bastia d'avoir un plus mauvais goal-average, sinon, il serait dernier. Trois jours après la déroute à Guingamp (5-1), les hommes de Patrice Garande se sont inclinés sur leur pelouse face à Nice alors qu'ils menaient au score. Une situation plus qu'inquiétante pour le Stade Malherbe spécialiste de l'ascenceur entre la Ligue 1 et la Ligue 2.

 

Les jeunes gardiens de la soirée: Ligali (Montpellier) et Jug (Bordeaux)

Jonathan Ligali (23 ans) et Azbe Jug (22 ans) ne sont pas forcément très jeunes. Pourtant, leur expérience en Ligue 1 est assez maigre. Malgré cela, ils ont eu leur chance, ce samedi. A Montpellier, en l'absence de Jourdren, Rolland Courbis a préféré titulariser Ligali au détriment de Pionnier, pas performant lors du dernier match. Un pari gagnant puisqu'il a conservé sa cage inviolée. A Bordeaux, Carrasso, victime d'une petite luxation acromio-claviculaire en début de match, a cédé sa place à son jeune numéro 2 slovène, Jug. Battu à deux reprises, il n'a pas eu la même réussite que son homologue montpelliérain mais a tout de même été sauvé par son poteau en fin de match.

Les costauds de la soirée: Saint-Etienne

Troisième match consécutif sans prendre de but et troisième victoire d'affilée. Le derby de dimanche a magnifiquement bien lancé Saint-Etienne qui remonte provisoirement sur le podium du championnat. Malmenés par la lanterne rouge Bastia, les verts ont assuré l'essentiel grâce à un nouveau but de Van Wolfswinkel. Solide et efficace.