VIDEO. Ligue 1: Thiago Motta souffre d'une «fracture du nez non déplacée»

FOOTBALL Suite au coup de tête reçu de la part de Brandao samedi...

N.C. avec AFP

— 

Capture d'écran du nez en sang de Thiago Motta après PSG-Bastia, le 16 août 2014
Capture d'écran du nez en sang de Thiago Motta après PSG-Bastia, le 16 août 2014 — DR

Victime d'un coup de tête de Brandao dans les couloirs du Parc des Princes après le match PSG-Bastia (2-0), samedi, Thiago Motta souffre d'une «fracture du nez non déplacée», a annoncé ce dimanche soir le club parisien. «L'évolution sous traitement médical dans les prochains jours permettra de fixer la période d'indisponibilité», poursuit le club sans autre précision.

Cette durée est importante, car elle déterminera la durée de la sanction de Brandao si, logiquement, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel se saisit de ce cas. En effet, le Brésilien risque jusqu'à deux ans de suspension si une interruption temporaire de travail supérieure à 8 jours est constatée, selon les règlements de la Fédération française de football (FFF).

Le club bastiais envisagerait quant à lui de licencier Brandao, tout juste arrivé, pour ce geste. «C’est sûr que si c’est mon joueur qui a commencé, c’est indigne d’un joueur et on prendra des sanctions par rapport à ça», avait déclaré l'entraîneur Claude Makelele après la rencontre.