Ligue 1: Brandao licencié par Bastia après son coup de tête sur Motta?

FOOTBALL L'attaquant bastiais risque également une lourde suspension...

J.L.

— 

Brandao et Thiago Motta en pleine explication de texte, le 16 août 2014 au Parc des Princes.
Brandao et Thiago Motta en pleine explication de texte, le 16 août 2014 au Parc des Princes. — Michel Euler/AP/SIPA

Claude Makélélé, l'entraîneur bastiais, avait prévenu: «C’est sûr que si c’est mon joueur qui a commencé, c’est indigne d’un joueur et on prendra des sanctions par rapport à ça». Chopé par la patrouille et les caméras de sécurité du Parc des Princes, Brandao risque bien d'avoir joué son dernier match avec Bastia, et peut-même en L1 tout court, samedi au Parc des Princes.

Selon RMC Sport, le club corse envisagerait en effet de licencier l'attaquant brésilien de 34 ans, avant même la sanction de la Ligue, qui pourrait suspendre le Brésilien jusqu'à deux ans pour son coup de tête volontaire sur Thiago Motta dans les couloirs du Parc des Princes après PSG-Bastia (2-0). Cela contenterait certaienemnt Nasser el-Khelaïfi, le président parisien, qui a réclamé «une suspension à vie» pour l'ancien marseillais.