Mondial 2014: Sans Neymar et Thiago Silva, quel Brésil face à l’Allemagne?

FOOTBALL Luiz Felipe Scolari va devoir remanier la Seleção…

Corentin Chauvel

— 

Les Brésiliens à l'entraînement, le 6 juillet 2014, à Granja Comary.
Les Brésiliens à l'entraînement, le 6 juillet 2014, à Granja Comary. — L.CORREA/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Teresopolis

Avant d’affronter l’Allemagne, le Brésil doit combler ses trous béants en attaque et en défense causés par l’absence de deux de ses meilleurs joueurs, Neymar forfait et Thiago Silva suspendu. Petite revue du chantier qui attend Luiz Felipe Scolari pour la demi-finale du Mondial mardi à Belo Horizonte.

Quel capitaine?

C’est le choix le plus facile pour «Felipão». Contre l’Allemagne, Thiago Silva va céder son brassard à son compère de défense centrale David Luiz, l’autre héros et buteur du quart de finale contre la Colombie. «Je suis prêt à assumer cette fonction, je suis déjà une sorte de vice-capitaine», a déclaré samedi le futur défenseur du PSG. Le Brésil «est un groupe très tranquille à diriger, avec des personnes simples et humbles, cela va être facile», selon lui. Le sympathique chevelu a déjà rempli son rôle ce dimanche après-midi en s’offrant, seul, un bain de foule auprès des supporters brésiliens venus assister à l’entraînement de la Seleção.

Quelle défense?

La Confédération brésilienne de football a tout de même tenté de faire annuler auprès de la Fifa le carton jaune reçu par Thiago Silva contre la Colombie, mais on doute que cela fonctionne pour faire revenir le défenseur du PSG. Son remplaçant naturel, Dante, devrait tenir sa place aux côtés de David Luiz. Sur les côtés, on aura Marcelo à gauche et à droite, le désaveu pour Daniel Alves se confirmerait puisqu’on devrait de nouveau retrouver Maicon après sa prestation convaincante face à la Colombie vendredi.

Quel milieu de terrain?

Luiz Felipe Scolari devrait faire confiance à nouveau au duo Fernandinho-Paulinho en milieux défensifs. Du côté des offensifs, Hulk restera à gauche, Oscar à droite, mais alors qui pour remplacer Neymar? Les journalistes brésiliens sont une majorité à penser que Willian prendra la place du prodige brésilien. «C’est le joueur qui modifierait le moins la structure de Luiz Felipe Scolari et ce dernier est très conservateur, il n’aime pas beaucoup changer de plan», indique l’un d’entre eux à 20 Minutes. De plus, cela reconstituerait le duo Oscar-Willian de Chelsea, affirmant les automatismes. Bernard est l’autre joueur en balance pour ce poste, mais le jeune joueur du Chakhtar Donetsk est sans doute encore trop tendre.

Quelle attaque?

Vu que «Felipão» ne devrait pas modifier sa structure, c’est l’inévitable Fred qui sera en pointe. S’il est peu efficace pour le moment, on voit mal le sélectionneur brésilien lui préférer Jô qui est loin d’être plus performant, même à l’entraînement.